Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

le syndicat français CGT-Agri rejette l'ingérence au Venezuela
Le syndicat a rejeté les actions du député Juan Guaidó

 6 avril 2019 11 h 30 UNITÉ 328 visites
communiqué Syndicat français
ACTION 
NATIONS UNIES : Dans l'intention d'exprimer sa solidarité avec le gouvernement de Maduro, le syndicat français CGT-Agri a présenté un communiqué dans lequel il condamne les actes d'ingérence commis par le président américain Donald Trump.

De même, le syndicat a qualifié d'"inadmissible" le comportement du président de l'Assemblée nationale, Juan Guaidó, lorsqu'il a prêté serment dans une place publique et a obtenu la reconnaissance de l'exécutif français.

Voici le texte traduit :

La CGT Agri suit avec beaucoup d'inquiétude la situation au Venezuela, qui se détériore jour après jour en raison des effets néfastes de la guerre économique et des actions de sabotage à l'intérieur du pays. C'est la chronique d'une guerre annoncée.

La CGT Agri condamne la reconnaissance par Emmanuel Macron de M. Guaïdo comme président autoproclamé, lui-même illégitime pour sa politique répressive envers son propre peuple. Cette reconnaissance apparaît comme un prolongement de la politique belliqueuse de M. Trump. Cette position constitue une ingérence réelle et inadmissible dans les affaires intérieures du Venezuela.

La CGT Agri défend une politique respectueuse des mécanismes démocratiques et appelle le gouvernement français à respecter l'autodétermination du peuple vénézuélien et la décision de l'ONU.

Malheureusement, la CGT Agri est bien consciente de ces processus de destitution des présidents légalement élus en Amérique latine ces dernières années, dont la politique n'était pas dans l'intérêt des Etats-Unis. Ces coups d'État dits "institutionnels" leur ont permis de s'emparer de l'économie et du pillage des richesses des peuples latino-américains.

TRUMP continue de confirmer que toutes ses options sont viables, y compris celles d'une intervention militaire qui pourrait déboucher sur une guerre civile : tous les gouvernements "démocratiques" qui suivent M Trump sont-ils prêts à assumer la responsabilité du bain de sang annoncé ? La CGT Agri estime que nous devons tout mettre en œuvre pour préserver la paix en exigeant le respect du droit international et la levée du blocus imposé au Venezuela.

source :  http://www.ultimasnoticias.com.ve/noticias/politica/sindicato-frances-rechazo-injerencia-en-venezuela/

Tag(s) : #Venezuela, #CGTAgri, #CGT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :