Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Paz, 15 avril (RHC)- Le Bureau de Coordination des Nations Unies en Colombie pour les Questions Humanitaires a lancé une mise en garde contre les déplacements massifs dans des zones du Nord et du sud-ouest du pays à cause de menaces et d'attaques armées.

Cette entité de l'ONU a dénoncé le fait que 589 personnes de quatre communautés indiennes et paysannes du district de Tierralta, situé dans le département de Córdoba, se sont déplacées à cause du danger que représentent les affrontements entre l'armée et des groupes armés illégaux.

Le Bureau de Coordination des Nations Unies en Colombie pour les Questions Humanitaires a également fait savoir que 729 autres personnes du département de Nariño, frontalier avec l'Équateur, ont été obligées de quitter leurs foyers à cause des combats entre des bandes criminelles qui se disputent le contrôle du trafic de cocaïne et des exploitations minières illégales.

La Colombie est le principal producteur de cocaïne du monde. L'étendue des surfaces de culture illicites existant dans ce pays est estimée entre 170 mille et 200 mille hectares.

 

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/188432-l'onu-lance-un-appel-contre-les-deplacements-massifs-en-colombie-a-cause-de-la-peur-et-de-la-violence

Tag(s) : #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :