Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Manifestation de paysans dans la région des Caraïbes colombiennes
Bogotá, 27 mars (Prensa Latina) Les paysans du département de Cordoue, dans le nord de la Colombie, continuent d'être mobilisés aujourd'hui pour exiger le respect du programme de substitution volontaire des cultures illicites prévu par l'Accord de paix.

Les travailleurs de la campagne colombienne affirment que le gouvernement national n'a pas respecté les engagements pris par les familles qui ont participé au plan global de remplacement des plantations de coca et ont donc décidé de reprendre les manifestations dans cette région.

Au milieu de la mobilisation qui a commencé la semaine précédente, les organisations de défense des droits humains de la région ont dénoncé des actes d'agression policière, qui ont fait une vingtaine de blessés parmi les manifestants.

C'est ce qu'a révélé à RCN Radio de Colombia Andrés Chica, dirigeant de la communauté, qui a fait remarquer que les uniformes se sont introduits dans un abri où se trouvaient un grand nombre de familles déplacées en raison de la violence dans le sud de Cordoue.

La police colombienne a déclaré qu'il n'y avait pas eu d'incursion militaire dans le camp de réfugiés et qu'elle avait seulement pris soin de rétablir l'ordre et la circulation sur les routes qui avaient été bloquées par les personnes mobilisées.

Hier, les corps de deux paysans ont également été retrouvés dans la région troublée, prétendument assassinés par des bandes criminelles organisées qui s'opposent à l'élimination des cultures de coca et contestent le contrôle des corridors situés à Cordoue et servant au trafic de drogue.

Le week-end dernier, l'Association des paysans du Sud de Cordoue a dénoncé l'incursion d'hommes lourdement armés dans trois villages de la municipalité de Puerto Libertador, ordonnant aux habitants de quitter leurs maisons.

En fait, dimanche dernier, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a mis en garde contre le déplacement forcé de centaines de paysans dans les départements de Cordoue et d'Antioquia, en raison des menaces des groupes criminels.

Les familles déplacées appartiennent aux municipalités de Puerto Libertador et d'Ituango, dans les départements de Córdoba et d'Antioquia, respectivement, a indiqué OCHA.

Selon les médias locaux, ces dernières heures, plus de 500 personnes ont déjà été déplacées à Cordoue, un département de la région des Caraïbes colombienne.

agp/tpa/cvl

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=264929&SEO=protesta-de-campesinos-en-region-caribena-de-colombia

Tag(s) : #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :