Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Argentins se mobilisent pour rejeter les politiques migratoires de Macri
Caracas, 13 mars. AVN

Les organisations sociales argentines se sont réunies ce mercredi à Buenos Aires, une journée de mobilisation appelée "migrantazo", pour rejeter les politiques migratoires d'exclusion imposées par le président Mauricio Macri. 

A travers la campagne "migrer n'est pas un crime", des dizaines de mouvements sociaux rejettent l'application du "Décret nécessaire et urgent" (DNU) 70/2017 de la Loi sur la migration, signée par Macri en janvier 2017, selon Telesur. 

L'activité sera concentrée dans la Direction Nationale des Migrations, dans la capitale argentine, demandant l'annulation du décret, en reconnaissance des contributions des migrants à l'Argentine ; et en rejet de la xénophobie du Président Macri et des gouverneurs du pays.

Par une déclaration, les organisateurs désignent Macri comme le principal responsable du discrédit des contributions des migrants en Argentine et l'accusent de criminaliser la migration et de promouvoir "une campagne électorale sale nous désignant comme responsables de la crise, du trafic de drogue et de la criminalité. 

Le DNU-70/2017, réglemente plus strictement l'entrée et le séjour des étrangers sur le territoire argentin. Le Centre d'études juridiques et sociales (CELS) affirme que cet instrument génère " une politique migratoire différenciée et sélective " qui " met en suspicion permanente toute personne venant d'autres pays ". 

Photo : Prensa Latina / Archives
source : http://www.avn.info.ve/contenido/argentinos-se-movilizan-para-rechazar-pol%C3%ADticas-migratorias-macri

Tag(s) : #argentine, #Macri

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :