Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Venezuela exige une déclaration de l'ONU contre l'usage de la force
 Nations unies, 28 février (PL) Le Venezuela a exigé aujourd'hui devant le Conseil de sécurité des Nations unies le rejet du recours à la force militaire contre la nation sud-américaine et exigé le respect de sa souveraineté, de son indépendance et de son autodétermination.

S'exprimant devant l'organe multilatéral, le représentant permanent du Venezuela auprès des Nations Unies, Samuel Moncada, a dénoncé les menaces répétées et publiques du Président des États-Unis, Donald Trump, concernant la possibilité d'une intervention armée.

En ce sens, le diplomate s'est interrogé sur le fait que Washington s'oppose à une résolution contre le recours à la violence contre le Venezuela parce que l'administration Trump encourage l'agression.

M. Moncada a averti que le gouvernement américain encourageait une vaste opération de propagande visant à inventer une prétendue Armée de libération du Venezuela qui tenterait d'envahir la Colombie à l'aide de mercenaires.

En ce sens, il a rejeté l'absence de mentions condamnatoires aux actes de violence générés le week-end dernier à la frontière entre la Colombie et le Venezuela au milieu d'une opération de livraison d'aide humanitaire supposée promue par les Etats-Unis.

Il a affirmé que les individus violents qui persistent dans leurs attaques contre les forces de sécurité vénézuéliennes demeurent sur les principaux ponts frontaliers.

Moncada a également souligné que les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni mènent une " opération vulgaire de pillage et de pillage " contre les avoirs et les réserves internationales de la nation sud-américaine, et a dénoncé les actions d'extorsion contre les pays qui commercent avec les autorités de Caracas.

Moncada a assuré que le territoire vénézuélien est en paix, préservé par le gouvernement constitutionnel de Nicolás Maduro dans le plein exercice de ses pouvoirs juridiques, réaffirmant que les menaces contre la nation viennent de l'étranger.

Il a également répudié le fait que les puissances étrangères fassent appel à la Constitution vénézuélienne pour tenter d'imposer un " président en charge " autoproclamé et illégitime et de promouvoir une intervention.

rgh/wup
source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=257379&SEO=venezuela-exige-en-onu-pronunciamiento-contra-el-uso-de-la-fuerza

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :