Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Russie réitère son intention de coopérer avec le Venezuela malgré les sanctions
 Moscou, 18 mars (Presse latine) La Russie a réaffirmé aujourd'hui qu'elle était prête à poursuivre sa coopération avec le Venezuela dans le domaine de l'énergie et de la collaboration technico-militaire, malgré les sanctions unilatérales appliquées par les États-Unis.

Ces restrictions n'influenceront en rien la position de la Russie, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Serguei Riabkov, coïncidant avec l'annonce à Washington d'autres sanctions contre Moscou liées à son aide au Venezuela.

La semaine dernière, le secrétaire d'État américain Michael Pampeo a reproché à la compagnie pétrolière russe Rosneft et à sa direction de négocier et d'acheter du pétrole vénézuélien, en violation des sanctions unilatérales imposées par Washington.

Moscou avait alors laissé entendre que Washington violait la Charte des Nations Unies en imposant unilatéralement des sanctions contre le pays sud-américain dans le cadre d'une ingérence manifeste dans les affaires intérieures d'un État souverain.

Ce jour-là, la télévision russe a fait référence à des informations de Washington sur un projet de résolution visant à imposer de nouvelles restrictions à la Russie et aux autres étrangers qui soutiennent le gouvernement légitime de Nicolas Maduro.

Le texte affirme que l'expansion de la présence russe dans l'hémisphère occidental suscite des inquiétudes aux États-Unis et chez leurs alliés, en application claire de la doctrine Monroe, apparue au XIXe siècle.

Cette doctrine considère l'Amérique latine comme une zone d'influence nord-américaine exclusive, c'est-à-dire comme l'arrière-cour du pays nord-américain, ce qui a été critiqué la semaine dernière par la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, María Zajarova.

Le projet de loi présenté au Congrès prévoit l'interdiction de délivrer des visas aux étrangers agissant dans l'intérêt du gouvernement russe pour soutenir les forces de sécurité vénézuéliennes.

Les membres du Congrès américain se sont souvenus du voyage de deux super bombardiers supersoniques russes TU-160 au Venezuela, en décembre de l'année dernière, et du soutien financier russe au gouvernement vénézuélien avec l'octroi de crédits à la compagnie pétrolière publique Pdvsa.

ode/to
source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=262019&SEO=rusia-reitera-proposito-de-cooperar-con-venezuela-pese-a-sanciones

Tag(s) : #Russie, #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :