Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ONU suit de près les événements à Gaza et appelle à la retenue.
 Le Secrétaire général de l'ONU, António António Guterres, a exprimé aujourd'hui sa préoccupation face aux récents développements à Gaza et a appelé les parties palestinienne et israélienne à plus de retenue.

Le porte-parole du plus haut représentant des Nations Unies, Stéphane Dujarric, l'a dit, soulignant la nécessité d'éviter tout acte qui pourrait aggraver la situation sur le terrain, notamment pour les civils.

Le porte-parole a également évoqué le lancement d'une roquette depuis Gaza vers Israël, qu'il considère comme une violation grave.

En outre, a-t-il dit, ils sont au courant des dernières informations faisant état de tirs à Gaza et nous suivons les événements, a-t-il dit.

Nous exhortons toutes les parties à faire preuve de la plus grande retenue ", a-t-il insisté.

Le secrétaire général de l'ONU doit rencontrer demain le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Proche-Orient, M. Nickolay Mladenov, qui doit également informer le Conseil de sécurité des derniers développements, a dit M. Dujarric. 

Nous continuons de travailler avec l'Égypte et toutes les parties prenantes pour tenter de réduire la situation et encourager à nouveau la modération. Une nouvelle escalade risque d'aggraver un scénario déjà critique, en particulier pour les civils à Gaza et dans ses environs. 

Avec l'approche d'une année d'incidents brutaux perpétrés par les forces israéliennes contre des manifestants palestiniens lors de la grande marche du retour, les avertissements à l'ONU concernant une éventuelle réédition des événements se multiplient.

La Commission indépendante des Nations Unies chargée d'enquêter sur les manifestations en territoire palestinien en mars 2018 a exhorté le gouvernement de Tel-Aviv à réviser ses règles d'engagement avant la reprise des manifestations contre l'occupation.

Après plus de 50 ans d'occupation israélienne illégale et de répression du peuple palestinien, la situation à Gaza et en Cisjordanie s'aggrave chaque jour pour la population civile qui est dépossédée de ses territoires ancestraux et souffre de la pénurie produite par les blocus de Tel Aviv, selon les rapports.

La création et la reconnaissance de l'État palestinien est l'une des plus anciennes en attente au sein de l'organisation internationale, bien que l'État d'Israël existe depuis 70 ans.

En 2018, la décision unilatérale de Washington de nommer Jérusalem capitale d'Israël et d'y transférer son ambassade a déclenché des tensions dans la région et a fait de nombreux morts parmi les Palestiniens, en raison de la répression brutale de Tel Aviv.

jf/ifb
source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=264390&SEO=onu-sigue-de-cerca-acontecimientos-en-gaza-y-llama-a-la-contencion

Tag(s) : #ONU, #Gaza, #palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :