Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Afrique du Sud célèbre l'acte de solidarité et le 60e anniversaire de la Révolution cubaine
Pretoria, 5 mars (Presse latine) Les Sud-Africains ont commémoré le 60e anniversaire de la Révolution cubaine avec une manifestation massive organisée par le Parti communiste dans la province du Limpopo, avec la participation de représentants de l'alliance gouvernementale dirigée par l'ANC.

La ministre conseillère de l'ambassade de Cuba en Afrique du Sud, Rebeca Hernandez, a déclaré à Prensa Latina que cette activité massive du week-end dans la ville de Phalaborwa avait des dirigeants provinciaux du Congrès national africain (ANC), du Congrès des syndicats (Cosatu) et de l'Association des organisations civiles (Sanco), tous membres de cette alliance.

Solly Mapaila, premier secrétaire général adjoint du Parti communiste (PCS), a été l'un des principaux orateurs de la soirée dans ce que Hernandez a considéré plus qu'un discours comme une conférence sur l'histoire de la révolution cubaine, son impact sur le tiers monde et particulièrement sur l'Afrique et les relations entre cette nation et l'Afrique du Sud depuis les années de lutte contre l'apartheid.

Le dirigeant communiste a souligné l'héritage du dirigeant historique de la Révolution, Fidel Castro, et ses liens amicaux avec feu le président Nelson Mandela.

Il a recommandé aux participants d'étudier les idées de Fidel Castro et de héros latino-américains tels que le héros national cubain José Martí et le libérateur Simón Bolívar.

Lors de cet événement, qui exprimait également sa solidarité avec le Venezuela au moment où les Etats-Unis mènent des manœuvres pour renverser le gouvernement constitutionnel du président Nicolás Maduro, l'ambassadeur de cette nation sud-américaine, Mairín Moreno, a expliqué les détails de la campagne contre son pays.

Pour sa part, l'Ambassadeur cubain Rodolfo Benitez a remercié les centaines de participants pour cette célébration des six décennies d'existence d'un Cuba révolutionnaire et a évoqué le 25ème anniversaire cette année de l'établissement des relations entre son pays et l'Afrique du Sud.

Il a exprimé que la révolution socialiste cubaine n'a pas l'intention d'être un modèle pour qui que ce soit, mais qu'elle n'accepte pas non plus l'imposition du système capitaliste comme le seul modèle universel, et que son pays n'est pas parfait et qu'il fait face à des problèmes comme les autres.

Il y a encore beaucoup à faire à Cuba, mais beaucoup à montrer, a souligné le diplomate, qui a souligné que " nous sommes fiers d'offrir à l'ensemble de la population des soins médicaux de qualité, totalement gratuits, ainsi qu'une éducation pour tous ".

Il a souligné qu'à l'heure actuelle, 815 millions de personnes dans le monde souffrent de faim chronique, 760 millions d'adultes sont analphabètes, 18 000 enfants meurent chaque jour des suites de la pauvreté et 325 millions ne sont pas scolarisés. Aucun d'entre eux, a-t-il dit, n'est cubain.

Il a dénoncé le blocus économique, commercial et financier des Etats-Unis contre son pays depuis 1960 et comment le gouvernement du président Donald Trump envisage de nouvelles mesures contre Cuba pour le renforcer.

Ces déclarations coïncident avec le moment où l'administration Trump apprécie l'application sélective du chapitre III de la loi Helms Burton, qui prévoit des sanctions contre les entreprises qui utilisent des biens américains nationalisés par Cuba, une section de la loi qui n'a été utilisée par aucun des présidents qui l'ont précédée.

cet égard, M. Benitez a déclaré que le blocus causait des dommages et des privations au peuple cubain, constituait un obstacle à son développement économique et constituait une violation flagrante des droits fondamentaux de tous les habitants de l'île.

Il a rappelé que les Nations Unies ont approuvé 28 résolutions dans le même nombre d'années demandant la fin de ces mesures punitives, mais que le gouvernement américain actuel a même décidé de le renforcer dans le cadre de son hospitalité contre Cuba ainsi que contre le Venezuela et le Nicaragua.

Après l'activité politique à Phalaborwa, les participants ont assisté à la prestation du saxophoniste cubain Michel Herrera et de son groupe, lauréat d'un prix, qui sont en Afrique du Sud au sein d'une délégation culturelle qui comprend également le chef Héctor Jiménez, des représentants du ministère de la Culture et de l'Institut musical, et une équipe de télévision du pays des Caraïbes.

tgj/ir

source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=258370&SEO=sudafrica-celebra-acto-solidaridad-y-aniversario-60-revolucion-cubana

Tag(s) : #Cuba, #AfriqueduSud, #Communiste, #SACP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :