Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié le 26 Février 2019 par Lien-pads

Depuis le 18 février, l’armée algérienne participe en dehors de son territoire à des exercices militaires combinés organisés sous la direction du commandement américain de l’Africom. Baptisés « Flintlock 2019 », ces exercices se dérouleront jusqu'au 1er mars en Mauritanie et au Burkina Faso, un pays pillé sans vergogne par l’impérialisme français depuis son indépendance formelle. Plus de 2000 militaires prennent part à ces manoeuvres. Ils proviennent d’une trentaine de pays d’Afrique, d’Europe, d’Europe et d’Amérique, dont de grandes puissances impérialistes comme la France et la Grande-Bretagne, du Japon et du Canada, ainsi que la Suisse pays censé être neutre.

De façon hypocrite, les responsables américains les présentent ces exercices comme des entraînements destinés à développer la coopération régionale dans la lutte contre les groupes terroriste, à assurer « la paix et la stabilité dans la région ». Ce n’est bien entendu qu’un grossier camouflage des plans de domination américains, une couverture à l’installation de bases d’appui permanentes de l’impérialisme US en vue d’interventions militaires dans les pays qui refusent de se soumettre à son diktat.

 

Au mépris du sentiment patriotique ancré dans l’armée et les masses populaires, le gouvernement algérien n’a pas jugé nécessaire d’informer les citoyens de sa décision de faire participer des éléments de l’armée nationale populaire à cette opération. L’information puisée du site internet de l’Africom a été divulguée par quelques journaux sans commentaires. La presse gouvernementale a gardé le silence.

 

La participation d’éléments de l’armée algérienne à cette manoeuvre est injustifiable. Certains savent ce qu’ils font. D’autres doivent croire qu’on désamorce de cette manière l’agressivité des Etats impérialistes pour épargner à l’Algérie de nouveaux malheurs. Ils se trompent lourdement. Seule une union du peuple et de son armée cimentée sous un régime qui bannit l’exploitation, les inégalités sociales, l’arbitraire, la corruption, seule cette union dans la mobilisation des travailleurs et des masses laborieuses peut opposer une réponse ferme aux intimidations et aux menaces de ces puissances..

La décision du gouvernement est un précédent aux lourdes conséquences. Elle tend à cautionner la propagande mensongère des pays impérialistes sur leurs prétendues intentions pacifiques dans le monde, à les encourager à continuer à fouler au pied la souveraineté des peuples, en Syrie, en Irak, en Libye, en Corée, au Venezuela, etc., à chloroformer les masses populaires algériennes face au travail de sape interne et externe effectué pour encercler l’Algérie, l’envahir et s’emparer au moment jugé le plus propice de ses régions pétrolières et de ses gisements d’uranium. Dans tous les cas cette menace sert à pousser le régime à céder de lui-même les richesses du paysaux multinationales US et françaises.

 

L’impérialisme US ou français n’ont pas changé de nature. Ce sont des régimes basés sur la puissance financière des grands monopoles capitalistes cherchant à élargir par des moyens économiques et militaires leur sphère d’influence pour agrandir leurs sources de profit. Les impérialistes US et européens mentent quand ils prétendent qu’ils luttent contre le « terrorisme », concept volontairement confusionniste pour justifier leurs ingérences. Ce sont eux qui créent et soutiennent des groupes armés fascistes et obscurantistes pour mater les peuples. Ce sont eux qui allument le feu et se présentent ensuite en pompiers pour s’installer dans les pays dévastés par leurs interventions militaires.

La grande bourgeoisie et des secteurs de la petite bourgeoisie, cherchent le parapluie US pour se protéger de la peur du mécontentement populaire exacerbé par les inégalités sociales croissantes et l’accaparement des ressources du pays par une minorité de rapaces. C’est en tant que représentant des intérêts de ces classes sociales, et pour les préserver de la colère populaire, que le gouvernement vient de faire un nouveau pas dans les arrangements qu’il a passés depuis des années avec les puissances impérialistes. Il a mis les pieds sur la pente glissante des compromissions qui mèneront l’armée algérienne, en contradiction avec les principes qui la régissent, dans des aventures décidées par ces puissances. L’un de leurs objectifs stratégiques est de mobiliser dans tous les continents le maximum de chair à canon en prévision des guerres en cours de préparation avec la Russie et la Chine.

 

Survenant en pleine effervescence électorale et en plein rejet du 5ème mandat de Bouteflika par de larges fractions de la population, révoltées par les inégalités sociales et la corruption, la participation à « Flintlock 2019 » tend à passer inaperçue. Elle est également occultée par la majorité des opposants officiels au gouvernement. La plupart d’entre eux représentent eux aussi les intérêts de certaines fractions des classes privilégiées en conflit avec le pouvoir pour le partage du gâteau. Ces opposants se taisent sur cette question parce qu’ils recherchent eux aussi l’appui des Etats impérialistes. Leur objectif est d’obtenir leur appui pour éliminer les équipes dirigeantes en place depuis des décennies, pour simplement prendre leur place. Ils continueront mais sous des visages « plus jeunes », la même vieille politique actuelle au bénéfice de ces mêmes classes exploiteuses et parasitaires qui pompent depuis des décennies les ressources du pays et les richesses créées par la classe ouvrière.

 

Les communistes algériens expriment leur totale désapprobation de la participation de l’armée algérienne à des exercices militaires organisées par les puissances impérialistes qui mettent à feu et à sang les pays opposés à leur domination. Ils appellent toutes les forces patriotiques à exprimer leur réprobation.

 

24/02/2019

source : http://lien-pads.over-blog.com/2019/02/les-communistes-algeriens-desapprouvent-totalement-la-participation-de-l-armee-algerienne-aux-exercices-flintlock-2019-organises-par

Tag(s) : #Algérie, #Communiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :