Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Tout est prêt pour le référendum constitutionnel du 24 février. Photo: Gutiérrez Gómez, Osvaldo

En prévision de la tenue du référendum constitutionnel du 24 février, le test dynamique de ce dimanche s'est déroulé de manière satisfaisante dans tout le pays et a permis d'évaluer la préparation des autorités électorales à tous les niveaux, selon Luisa Maria Marquez, membre de la Commission électorale nationale (CEN).

Plus de 225 000 personnes ont participé à cet exercice qui a commencé à 7 h avec l'ouverture de plus de 24 000 bureaux de vote sur le territoire national. La journée a permis de mettre en pratique et de tester les mécanismes, les moyens et les structures électorales.

Durant le test, les différences phases de la journée de vote ont été mises en pratique : remplissage des formulaires, scrutin, dépouillement et traitement du sixième compte-rendu (compilation et envoi des données). L’exercice a permis de vérifier également l'habilitation des bureaux de vote, la présence de symboles patriotiques et la disponibilité des documents et des moyens d’assistance dans chaque territoire, a-t-il expliqué.

Bien qu'en général les résultats aient été favorables, elle a signalé que quelques défaillances avaient été détectées, qui sont en cours d'analyse pour être corrigées immédiatement.

« Nous sommes prêts à mener à bien le référendum, et faire en sorte que le 24 février soit une journée réussie, dans la plus grande transparence et dans le respect de la loi ». a-t-elle déclaré.

LA TORNADE N’A PAS EMPÊCHÉ LE TEST

Bien qu'environ 27 bureaux de vote aient été touchés par la tornade qui a frappé cinq municipalités de la capitale le 27 janvier dernier, le test dynamique a été réalisé avec des résultats positifs.

Dans la municipalité de Diez de Octubre, l'une des plus meurtries par le phénomène météorologique, Granma s’est entretenu avec Teresa Massana Sayas, présidente de la Commission électorale de la circonscription no 23 du Conseil populaire Jesus del Monte.

Les six bureaux de vote de cette circonscription, a-t-elle dit, ont été touchés, de même que de nombreuses maisons des autorités électorales prévues pour le 24 février.

Cependant, a souligné Massana Sayas, tous étaient présents pendant le test. Dans le cas des bureaux situés dans des cabinets médicaux, a-t-elle dit, les travaux de réparation sont déjà en cours et devraient être achevés durant la semaine, tandis que les bureaux situées à l'école primaire de Ñico Lopez ont été déplacés dans une autre partie de l’école.

Il reste encore quelques problèmes de téléphonie à résoudre, a-t-elle reconnu, «  mais toutes les mesures ont été prises pour que le référendum se déroule sans contretemps ».

Quant aux bureaux spéciaux (195 dans tout le pays), ils ont également testé leur fonctionnement. À l'hôpital universitaire général Calixto Garcia, dans la capitale, deux bureaux ont été habilités, où les patients, leurs accompagnateurs et une partie du personnel qui travaille dans cette institution pourront exercer leur droit de vote.

Reynaldo Suarez, président du bureau spécial n°5, a expliqué que toutes les conditions ont été créées, notamment l’intimité de l’isoloir et la préparation des autorités électorales.

source : http://fr.granma.cu/cuba/2019-02-18/le-test-dynamique-avant-le-referendum-a-eu-lieu-avec-succes

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :