Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parti communiste sud-africain soutient le manifeste électoral de l'ANC
Pretoria, 25 février (PL) Le Parti communiste d'Afrique du Sud (SACP)) a exprimé aujourd'hui son soutien total au manifeste électoral de l'ANC au pouvoir et a réitéré qu'il avait commencé la campagne en faveur de ce parti pour sa victoire lors des élections du 8 mai.

Dans une déclaration publiée après trois jours de réunion à huis clos de son Comité central à Johannesburg, le SACP a qualifié le manifeste électoral du Congrès national africain (ANC) de largement progressiste.

Membre de l'alliance gouvernementale dirigée par l'ANC avec le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu) et l'Association sud-africaine des organisations civiles, les communistes ont salué la reconfiguration de cette coalition après l'arrivée au pouvoir du président Cyril Ramaphosa l'année dernière.

Depuis lors, il y a eu une réorganisation de l'alliance demandée par le Cosatu, le SACP et les organisations de la société civile, processus au cours duquel un certain nombre de documents ont été adoptés, notamment une position commune lors des élections de mai, qui est en cours de consultation.

Le rapport se concentre sur les tâches de mobilisation des structures du Parti communiste et de la société dans son ensemble pour faire face aux nombreux défis économiques et sociaux qui menacent la classe ouvrière et les communautés pauvres.

Selon le rapport, le SACP soutient les actions du Président Ramaphosa en termes de promotion de l'investissement et affirme que le Comité central attache une grande importance à assurer son augmentation directe dans les secteurs productifs qui favorisent la création d'emplois décents.

A cet égard, il recommande le développement de la propriété sociale, à travers la création de coopératives de communautés et de travailleurs, qu'il considère également crucial dans la production propre d'électricité par l'utilisation d'énergies renouvelables.

D'autres questions débattues ont porté sur les défis de la transformation et du développement économiques du pays et le Comité central exprime son engagement à jouer un rôle de premier plan dans la promotion, l'approfondissement et la défense des intérêts objectifs des travailleurs et des pauvres.

Il souligne que le SACP a joué un rôle positif et de soutien au Président Ramaphosa dans ses efforts pour mettre fin à la corruption et aux pots-de-vin de la dernière décennie et pour parvenir à un État propre, y compris les entreprises publiques.

Les communistes ont également longuement discuté de la crise des entreprises publiques sud-africaines, en particulier celle du géant énergétique Eskom, dont ils considèrent les problèmes comme les conséquences des politiques néolibérales adoptées sous le gouvernement de Thabo Mbeki (1999-2008).

La réunion a reconnu les dommages énormes infligés à ces entités étatiques en raison d'une combinaison de mauvaises décisions politiques et de la participation illégale d'entreprises privées aux affaires exécutives, entre autres formes de corruption.

La déclaration comprend un certain nombre d'aspects liés à Eskom, notamment le soutien à sa restructuration et le rejet catégorique de sa privatisation et de la possibilité qu'elle affecte l'emploi.

Le Comité central souligne que la tâche la plus urgente et la plus immédiate sur le front économique est de s'attaquer à la crise des entreprises publiques et veille à ce que le SACP accorde également la priorité aux programmes et projets visant une croissance inclusive, la création d'emplois et la réduction radicale des inégalités en Afrique du Sud.

tgj/ir

source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=255899&SEO=respalda-partido-comunista-de-sudafrica-a-manifesto-electoral-anc

Tag(s) : #SACP, #ANC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :