Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mexico, 26 février (Prensa Latina) Le gouvernement de Mexico a de nouveau appelé les parties en conflit du Venezuela, internes et externes, à rejeter l´usage de la force et à trouver une solution pacifique par le biais du Mécanisme de Montevideo.


Une déclaration officielle du Secrétariat des Relations Extérieures réitère la position mexicaine de non ingérence dans les affaires internes des États, et ce suite aux affrontements violents de samedi dernier sur des points de la frontière du Venezuela avec la Colombie.

Dans le communiqué, la Chancellerie signale que le dialogue au Venezuela, avec un plan stratégique concret, se maintient comme une alternative pour atteindre une solution pacifique, et qu´elle est d´autant plus justifiée suite aux affrontements de samedi.

Il y est exprimé que les affrontements violents qui ont eu lieu samedi 23 février en divers points du territoire frontalier du Venezuela sont déplorables, et assure que le Mécanisme de Montevideo est une option de dialogue viable et inclusive.

Le document précise que s´il existe un accord entre les parties pour dialoguer, le Mexique "réitère sa disposition à soutenir et déployer un instrument effectif de diplomatie dessiné pour la sortie de conflits de manière pacifique".

Lors de sa conférence de presse matinale, le président Andrés Manuel Lopez Obrador a réitéré sa position de principe de non ingérence et non intervention, en soulignant que ce qui est "fondamental c´est d´établir les ponts d´entendement entre les parties pour trouver une solution par le dialogue. Il est mieux d´éloigner la tentation de l´usage de la force", a-t-il affirmé.

peo/agp/lma

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=256625&SEO=presidente-maduro-llama-a-solidaridad-internacional-con-venezuela

Tag(s) : #Mexique, #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :