Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Chancelier Arreaza annonce la constitution d'un groupe de pays pour la défense de la Charte des Nations Unies et le soutien au Venezuela
Écrit par Leonardo Ojeda le 14/02/2019. Publié dans Actualités

Depuis le siège des Nations Unies (ONU) à New York, le chancelier de la République bolivarienne du Venezuela, Jorge Arreaza, a annoncé jeudi l'intégration d'un groupe important d'États membres de l'organisation multilatérale, qui partagent le souci de maintenir le respect des principes de la Charte fondamentale qui régit le comportement de la communauté internationale.


Accompagné de quelques représentants des pays membres de cette coalition, dont la Chine, la Russie, la Corée du Nord, l'Iran, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Barbade, le Suriname, la Palestine, la Syrie, Cuba, le Nicaragua et la Bolivie, le diplomate vénézuélien a lu la déclaration conjointe de l'alliance :

Aujourd'hui, nous avons l'intention d'annoncer qu'un important groupe d'États Membres de l'Organisation des Nations Unies, soucieux de la nécessité de maintenir le respect des principes de la Charte fondamentale qui régit la conduite de la communauté internationale, a décidé de nous organiser pour coordonner les actions visant à défendre la Charte et les droits de tous ses États Membres.

Nous formons un groupe important de pays, convaincus que la majorité des membres de l'Organisation partagent les mêmes intérêts et c'est pourquoi nous nous emploierons à défendre les principes suivants :

1) Respect du principe de l'égalité des droits et de l'autodétermination des peuples (art. 1.2 de la Charte des Nations Unies)

2) Respect de l'égalité souveraine des États (art. 2.1 de la Charte des Nations Unies)

3) La promotion du règlement pacifique des différends internationaux afin de ne jamais mettre en danger la paix et la sécurité internationales (article 2.4 de la Charte des Nations Unies).

4) L'obligation pour tout État de s'abstenir de recourir à la menace ou à l'emploi de la force contre tout État (art. 2.4 de la Charte des Nations Unies)

(5) Respect de l'intégrité territoriale et de l'indépendance politique de tous les États (article 2.4 de la Charte des Nations unies).

6) Non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats (art. 2.7 de la Charte des Nations Unies)

Nous pensons que ces principes sont violés, compromettant le droit à la paix et à la sécurité de nos peuples, le droit au développement et le plein exercice des droits de l'homme. Nous avons tous le droit de vivre sans la menace du recours à la force ou de l'application de mesures coercitives unilatérales.

Dans les jours à venir, nous entreprendrons une série d'actions en tant que groupe pour sensibiliser la population aux dangers auxquels elle est actuellement confrontée et en particulier le peuple de la République bolivarienne du Venezuela.

Nous appelons tous les États Membres de l'Organisation des Nations Unies à s'unir pour défendre le droit international comme seule garantie de la coexistence pacifique de cette humanité.

source: http://mppre.gob.ve/2019/02/14/canciller-arreazas-venezuela-onu/

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :