Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des camions vénézuéliens se voient refuser l'entrée à partir de la frontière brésilienne
 Brasilia, 23 février (PL) Les autorités brésiliennes ont aujourd'hui refusé l'entrée au Venezuela, par la ville de Pacaraima, de deux camions chargés de vivres, comme l'avait affirmé le président autoproclamé Juan Guaidó.

Les deux véhicules sont stationnés à environ 300 mètres du poste frontière et ne sont pas entrés dans le pays voisin.

Quelques heures avant que Guaidó ne répande la fausse nouvelle que les camions sont entrés sur le territoire vénézuélien, une version niée plus tard par plusieurs médias, dont le correspondant de Telesur André Viera.

Aucun produit de cette prétendue aide humanitaire des États-Unis et de leurs alliés n'est entré ", a dit M. Viera.

Le Brésil et le Venezuela partagent une frontière de 2 200 kilomètres, et Pacaraima abrite le plus grand nombre de citoyens et de marchandises des deux pays.

Le gouvernement de Caracas a décidé de fermer la frontière face aux menaces et aux provocations des États-Unis et de leurs alliés dans la région, qui invoquent l'aide humanitaire comme prétexte pour attaquer le Venezuela.

Le professeur brésilien Igor Fuser a dénoncé que l'aide proposée par Washington est un cheval de Troie pour favoriser l'intervention et déstabiliser le gouvernement de Nicolas Maduro.

arc/car

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=255537&SEO=desmienten-entrada-de-camiones-a-venezuela-desde-frontera-con-brasil

Tag(s) : #Venezuela, #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :