Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba appelle à un nouvel ordre mondial fondé sur la solidarité
Par Eduardo Rodriguez-Baz, envoyé spécial

Genève, 27 février (PL) Cuba a exhorté aujourd'hui la communauté internationale à contribuer à la construction d'un nouvel ordre mondial fondé sur la solidarité humaine et la justice, dans lequel le dialogue et la coopération ont la priorité sur la résolution des conflits.

S'exprimant à la Conférence du désarmement à Genève, le Premier Vice-Ministre des affaires étrangères de Cuba, Marcelino Medina, a demandé que les générations futures soient préservées du fléau de la guerre et des terribles souffrances qu'elle cause.

Travailler sans relâche pour préserver la paix et la sécurité internationales et favoriser des relations amicales entre les nations fondées sur le respect des principes de l'égalité souveraine et de l'autodétermination des peuples doit demeurer un engagement de l'ONU et de ses États membres ", a-t-il souligné.

Le diplomate a dénoncé qu'en 2017, 1,74 trillions de dollars ont été gaspillés en dépenses militaires, le chiffre le plus élevé depuis la fin de la guerre froide.

Il a déploré que des sommes exorbitantes soient investies chaque année dans l'industrie de guerre, que les arsenaux nucléaires existants soient modernisés et que de nouveaux systèmes d'armes nucléaires soient développés au lieu d'allouer ces ressources à la promotion de la paix, à la lutte contre la faim et la pauvreté et à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 du développement durable.

Le désarmement nucléaire reste gelé et l'existence d'énormes arsenaux nucléaires, dont 100 ogives suffiraient à provoquer l'hiver nucléaire, constitue une menace grave et imminente pour la survie de l'humanité ", a-t-il averti.

Le vice-chancelier a souligné la grande importance que la plus grande des Antilles attache à la promotion du multilatéralisme en tant que principe fondamental des négociations sur le désarmement et la non-prolifération.

Dans ce contexte, il s'est déclaré préoccupé par la décision des États-Unis de se retirer du Plan d'action global conjoint ou Accord nucléaire avec l'Iran et, plus récemment, du Traité sur les missiles à courte et à moyenne portée signé avec la Russie en 1987.

La communauté internationale ne peut rester passive, pas même dans le silence, et encore moins lorsque l'on constate le renforcement du rôle des armes nucléaires dans les doctrines de défense et de sécurité de certains États possesseurs ", a-t-il déclaré.

Il a averti que ces nations sont de plus en plus prêtes à envisager l'utilisation de ces armes, même en réponse à des menaces stratégiques dites "non nucléaires".

Medina a condamné le rôle des armes nucléaires dans les doctrines, politiques et stratégies de sécurité, ainsi que la menace de leur utilisation, tout en rappelant le droit inaliénable à l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.

Il a profité de cette enceinte multilatérale pour ratifier la validité de la Proclamation de l'Amérique latine et des Caraïbes en tant que zone de paix, adoptée lors du deuxième Sommet de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes, tenu à La Havane en 2014.

Le représentant de l'île a dénoncé l'escalade des pressions et des actions du gouvernement américain pour préparer ce qu'il a appelé une aventure militaire, déguisée en " intervention humanitaire ", contre la République bolivarienne du Venezuela.

L'histoire jugera sévèrement une nouvelle intervention militaire impérialiste dans la région et la complicité de ceux qui l'accompagnent de manière irresponsable ", a averti le premier vice-ministre des Affaires étrangères.

Il a souligné qu'au Venezuela, il est aujourd'hui décidé non seulement de la souveraineté et de la dignité de l'Amérique latine et des Caraïbes et des peuples du Sud, mais aussi de la survie des normes du droit international et de la Charte des Nations Unies.

Nous avons la responsabilité de préserver les générations futures du fléau de la guerre, de sauver la planète et de créer les conditions permettant de maintenir la justice et le respect des obligations des traités internationaux, a-t-il conclu.

tgj/edu

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=256582&SEO=cuba-llama-a-un-nuevo-orden-mundial-basado-en-la-solidaridad

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :