Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COLOMBIE : MOBILISATION POUR LE REJET DU "GROUPE DE LIMA
22 FÉVRIER 2019 LA TRIBUNE DU PEUPLE 

Différents secteurs politiques, organisations sociales et citoyens libres de Colombie tiendront un sit-in sur la Plaza de Bolívar, à Bogotá, à partir de 9 heures du matin, le lundi 25 février, lorsque les représentants des 14 pays qui composent ce groupe dédié à la déstabilisation et l'ingérence dans les affaires intérieures du Venezuela se réuniront dans cette ville capitale.


 

Par : Hernán Durango

 

L'appel qui circule sur les réseaux sociaux et que les plus importantes entreprises de médias refusent de diffuser est le suivant : "Le lundi 25 février, le groupe criminel de Lima se réunit à Bogota, nous conduisant à une guerre avec le Venezuela. Nous vous invitons à participer au rallye ou sit-in que nous organiserons sur la Plaza de Bolívar à partir de 9 heures du matin. Porte ta voix, ta bannière, ton chant, ton poème, ta volonté indéfectible de parvenir à la paix entre les fils et les filles de la grande patrie. Puisse l'invitation à affronter Uribe Duque Peñalosa et d'autres hommes de main grandir.

Le Président Ivan Duque accueillera la rencontre des traîtres, ceux qui s'agenouillent devant les politiques de guerre et d'agression impérialiste de l'élite la plus extrémiste qui gouverne les Etats-Unis ; c'est pourquoi ils méritent la répudiation des habitants du pays, de la région, du continent et du monde qui défendent la liberté, l'indépendance et l'autodétermination des peuples, qui osent construire, comme le peuple frère du Venezuela, leur chemin de paix et de souveraineté.

Le Groupe de Lima est composé des élites mafieuses et des dirigeants corrompus de quatorze pays du continent américain. Elle a été créée le 8 août 2017 par 12 pays qui ont signé une déclaration d'ingérence contre le gouvernement légitime de la République bolivarienne du Venezuela et son président Nicolás Maduro. Ils le sont : Argentine, Brésil, Canada, Chili, Chili, Colombie, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Mexique, Panama, Paraguay et Pérou. Le Guyana et Sainte-Lucie se sont par la suite joints à cette campagne du coup d'État raté.

 

Source : http://www.pacocol.org/

source : https://prensapcv.wordpress.com/2019/02/22/colombia-movilizacion-en-rechazo-al-grupo-de-lima/

Tag(s) : #Venezuela, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :