Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

déclaration du Parti communiste du Bangladesh sur les récentes élections législatives au Bangladesh
1/4/19 4:04 PM
Date : 30.12.2018

Dhaka, Bangladesh

Réaction immédiate du PCB aux 11e élections législatives du Bangladesh

"Fausses élections avec de faux bulletins de vote"

Le Parti communiste du Bangladesh (PCB) a dénoncé les 11e élections législatives comme une fausse élection avec de faux bulletins de vote. Les gens rejetteront cette élection et le résultat préétabli.

Le président du PCB, le camarade Mujahidul Islam Selim, et le secrétaire général, le camarade Shah Alam, ont déclaré lors d'un briefing le 30 décembre 2018 que pour assurer une fausse victoire, le gouvernement au pouvoir dirigé par AL a fait le plan de la moquerie et de la fraude électorale bien avant le jour des élections . Ils ont également affirmé que le gouvernement a détruit la base minimale de la démocratie lors de ces élections.

Ils ont dit : "C'est une fausse élection. Ceux qui ont été déclarés députés sont de faux représentants publics. Dès le début, le gouvernement avait créé la peur et l'intimidation en attaquant violemment les candidats et les militants de l'opposition et en répandant plusieurs rumeurs parmi les gens ordinaires. Ils ont également utilisé la Commission électorale et l'administration gouvernementale comme outils pour organiser une élection unilatérale."

Les dirigeants ont déclaré : "Une heure après le début des élections, des informations spécifiques provenant de plusieurs endroits ont indiqué que les votes avaient été exprimés la veille au soir dans la plupart des centres. Les agents des partis d'opposition ont été contraints de quitter les centres de vote, les électeurs ont également été menacés. Les candidats du PCB et de l'alliance de gauche sont confrontés à plusieurs attaques et ils ne sont pas libres de se déplacer dans leurs circonscriptions respectives. Les partisans sont empêchés de voter."

Ces centaines d'allégations ont été soumises à la Commission électorale. La police et les cadres du parti au pouvoir ont attaqué les électeurs. Même de nombreux candidats et les principaux agents électoraux des partis d'opposition n'ont pas pu échapper à cette attaque. Cette élection ridicule ne sera jamais acceptable. Le peuple rejettera le résultat préétabli de cette élection."

Avec le CPB, l'Alliance démocratique de gauche du Bangladesh a également condamné cette élection grotesque et exigé un nouveau scrutin sous un gouvernement intérimaire neutre. 

Des nouvelles envoyées-

Hasan Tarique Chowdhury

Chef du Département International

Parti communiste du Bangladesh

Comité central

source: http://www.solidnet.org/article/CP-of-Bangladesh-CPB-statement-on-Recent-Parliament-election-of-Bangladesh/

Tag(s) : #Bangladesh, #élections, #communiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :