Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Havane, 7 déc. (RHC).- La Commission des Droits de l'Homme et des Minorités du Brésil s'est excusée auprès des médecins cubains pour les offenses proférées contre eux par le président élu, Jair Bolsonaro.

Ce dernier a mis en question la formation des médecins cubains. Il est arrivé à dire que pour lui ce n'était que des personnes portant le blouson blanc avant de se prononcer pour la validation de leur diplôme au Brésil, un terme non inclus dans l'accord triangulaire passé par Cuba, le Brésil et l'Organisation Panaméricaine de la Santé.

Dans des déclarations à la correspondante de Prensa Latina au Brésil, Luiz Couto, président de la Commission des Droits de l'Homme et des Minorités à la Chambre des Députés du Brésil, a signalé :

«Nos remerciements aux médecins et nos excuses au peuple cubain qui a nous envoyé des médecins bien préparés et contribué ainsi à la santé de notre peuple. Les disqualifications de Bolsonaro à l'encontre des praticiens cubains priveront le peuple brésilien des services de santé, l'un de ses droits fondamentaux. »

Le député brésilien a déploré ce qui n'est plus un secret pour personne au Brésil. Les médecins brésiliens ne veulent travailler ni à l'intérieur du pays ni dans les zones les plus pauvres. Il a souligné que dans ces sites, les communautés ont bénéficié de la formation scientifique et de l'humanisme des médecins cubains.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/178419-la-cdh-de-la-chambre-des-deputes-du-bresil-s'excuse-aupres-de-cuba-pour-la-position-de-jair-bolsonaro

Tag(s) : #brésil, #Cuba, #Bolsonaro

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :