Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Buenos Aires, 30 novembre (RHC)- Des centaines d'organisations sociales arriveront tout près du siège du Congrès de l'Argentine pour condamner la présence du G-20 et les politiques que les leaders de ce forum promeuvent privilégiant le capital.

Ayant à leur tête les Mères de la Place de Mai Lignée Fondatrice, le Prix Nobel de la Paix Adolfo Pérez Esquivel et d'autres personnalités des luttes populaires dans ce pays, les manifestations sont marquées par une forte présence de personnes venues de nombreux pays du monde dont de l'Allemagne, de la France et de l'Espagne.

Le secrétaire général de l'Association des Travailleurs de l'État dans la capitale, Daniel Catalano, a indiqué que bien que le gouvernement ait paralysé les transports en commun, le peuple manifeste car il sait que le G-20 symbolise la remise du patrimoine et de la souveraineté.

D'autre part, le Syndicat Unifié des Travailleurs de l'Éducation de Buenos Aires, a dénoncé le fait que le G-20 ne va discuter ni des problèmes des migrations ni de l'amélioration de la qualité de la vie des peuples.

Avant l'ouverture aujourd'hui du Sommet du G-20 à Buenos Aires, le président de l'Argentine Mauricio Macri a reçu son homologue des États-Unis Donald Trump. Ils ont ont parié sur le renforcement des liens de coopération dans plusieurs secteurs.


 

Edité par Reynaldo Henquen
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/177864-argentine%C2%A0-des-centaines-d'organisations-sociales-rejettent-le-sommet-du-g-20

Tag(s) : #argentine, #BuenosAires, #G20, #Macron, #Trump, #Macri

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :