Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les peuples autochtones de Colombie manifestent pour la défense de leurs droits
Bogotá, 13 novembre (PL) Quelque 500 autochtones du département du Chocó, dans le Pacifique colombien, sont arrivés dans la capitale pour exiger le respect des accords du gouvernement sur le logement, la santé, l'éducation et la sécurité.

Les représentants des peuples indigènes, qui sont arrivés hier à Bogota dans une caravane de 10 bus, ont dénoncé le fait que la police locale les gardait dans la périphérie de la ville depuis dimanche soir.

Les peuples autochtones Embera Dóbida, Katío et Wounaan del Chocó, qui ont été détenus dans la banlieue de Bogota, se mobilisent pour la défense de la vie et de leur territoire ", a déclaré l'Organisation nationale des peuples autochtones de Colombie (ONIC) sur les réseaux sociaux.

Aida Quilcué, porte-parole du groupe, a demandé aux autorités de Bogota et au gouvernement national de leur donner les garanties de rester dans la ville, où ils prévoient d'organiser une "Minga por la Vida" (Minga pour la vie) sur la place emblématique Simón Bolívar.

D'autres porte-parole ont indiqué qu'ils camperont sur la Plaza Bolívar en attendant que le président du pays, Iván Duque, les reçoive après leur retour de France cette semaine.

La caravane des peuples autochtones est composée de plus de 300 hommes, une centaine de femmes et 20 enfants, appartenant à 30 communautés autochtones.

Par une déclaration, l'ONIC a insisté sur le fait que l'objectif des manifestants est de revendiquer le respect des accords conclus avec eux en août 2017, sous le gouvernement de l'ancien président Juan Manuel Santos.

Ils assurent que rien n'a été accompli. Il existe des accords pour garantir les droits de l'homme, la paix, l'éducation, le logement, la santé et les infrastructures.

L'ONIC a également dénoncé que la violence entre les groupes armés illégaux au Chocó, où le trafic de drogue est également très répandu, a entraîné le déplacement de milliers d'autochtones depuis 2016, date à laquelle l'Accord de paix entre l'État et l'ancienne guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie - Armée populaire a été signé.

Les peuples autochtones de Colombie ont également revendiqué leurs droits à ce qu'ils appellent la " récupération de la terre mère ", des terres qu'ils considèrent comme les leurs depuis plus de 500 ans.

Le pays d'Amérique du Sud reconnaît 86 peuples autochtones, avec 65 langues différentes.

agp/tpa/cvl

source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=228372&SEO=indigenas-en-colombia-se-manifiestan-en-defensa-de-sus-derechos

Tag(s) : #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :