Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Quito, 17 novembre (RHC)- Plus de 1 500 participants à la Marche Nationale pour l'Eau en signe de résistance à l'exploitation minière à outrance et à la corruption en Équateur, sont entrés dans la ville de Quito en provenance de la province de Zamora Chinchipe, dans le Sud, d'où ils étaient partis le 4 novembre dernier.

L'action a convoqué tous les secteurs organisés affectés par des concessions d'extractions minières qui affectent les terres ancestrales, la biodiversité, les sources hydriques, la souveraineté alimentaire et les droits humains des Équatoriens.

Des communautés indiennes et paysannes se sont incorporées progressivement à la marche durant son parcours depuis Zamora Chinchipe, région qui est touchée par les dommages environnementaux causés par des projets miniers à capital asiatique.

De plus, des organisations sociales et de défense des droits humains et de l'environnement ont assumé cette initiative promue par le Mouvement des Indiens de l'Équateur Ecuachaski Ecuarunari, dont l'objectif est la cessation des politiques d'extraction minière qui violent la souveraineté de ce pays sud-américain.

source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/176744-la-marche-nationale-pour-l'eau-en-defense-de-la-souverainete-de-l'equateur-est-realisee

 

 

Tag(s) : #equateur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :