Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Havane, 29 sept. (RHC).- Ce vendredi, Miguel Diaz-Canel s'est entretenu avec des personnalités des arts et de la culture des États-Unis avec qui il a abordé l'importance de la culture pour tendre des ponts entre les peuples.

Sur ce point, Robert De Niro, le grand acteur nord-américain a souligné : « Les bons voisins ne dressent pas de murs, que la culture serve à tendre des ponts »

Au cours de la rencontre organisé à l'édifice Dakota de New York, l'acteur qui a mérité deux fois le Prix Oscar de l'académie du cinéma des États-Unis a signalé :

«Je suis allé deux fois à Cuba, le plus important sont ses gens»

Le président cubain s'est dit reconnaissant des déclarations de Robert de Niro et il a confirmé qu'il était porteur d'un message de paix et qu'il s'était fixé pour but d'avancer sur la voie de l'amélioration des liens entre Cuba et les États-Unis.

Il s'est référé au grand festival des arts cubains organisé récemment au Kennedy Center de Washington avec la participation de 400 artistes cubains et il a invité les artistes nord-américains à montrer le meilleur de leur œuvre à Cuba et contribuer ainsi à la consolidation des liens entre les deux peuples par dessus les divergences politiques et idéologiques.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega

source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/172723-%C2%ABles-bons-voisins-ne-dressent-pas-de-murs-que-la-culture-serve-a-tendre-des-ponts-%C2%BB-robert-de-niro

Tag(s) : #cuba, #USA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :