Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mercredi 12 septembre 2018[]

Communiqué de Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du groupe PCF-FG au Conseil de Paris Didier Le Reste, Conseiller de Paris

Le rapport du secours populaire établit un constat alarmant sur la précarité alimentaire : 21 % des Français.e.s s’offrent difficilement des fruits et légumes frais tous les jours et 19 % ont des difficultés à régler la cantine de leurs enfants. L’alimentation est souvent le poste de dépenses qui est sacrifié par les plus modestes pour faire face aux dépenses contraintes du logement et de l’énergie. Les conséquences sont immédiates en termes de santé pour ces populations.

A Paris, où spéculation immobilière et le coût du logement renforcent les inégalités, la question de l’alimentation se poste avec une acuité toute particulière. Avec les deux expérimentations de halles alimentaires dans les 10e et 14e arrondissements, nous avons montré qu’il est possible de proposer des produits sains, de saison, en circuit court et avec une juste rémunération du producteur.

Paris compte 350 000 habitant.e.s dans des quartiers politique de la ville. Nous réclamons l’ouverture d’une halle alimentaire dans chaque arrondissement contenant des quartiers politique de la ville.

Nous avons obtenu au mois de juin 50 000 euros pour expérimenter un dispositif de « paniers solidaires » permettant d’offrir à moindre coût des produits sains et de saisons à celles et ceux qui en ont le plus besoin. Il est urgent de mettre en place ce dispositif.

La réduction de la précarité alimentaire ne se fera pas sans politiques publiques ambitieuses aux niveaux national et local . Pour l’accès de toutes et tous, y compris des plus précaires, à une alimentation de qualité, les collectivités territoriales et l’État doivent intervenir et ne pas laisser la grande distribution seule responsable de la fourniture des produits alimentaires de base.

Nous aborderons ces questions dans un débat à la fête de l’humanité, samedi à 11 heures sur le stand de Paris, avec :

- Nicolas Bonnet, président du Groupe communiste au Conseil de Paris 
- Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la nature et l’homme 
- Patrice Gelbart, chef cuisinier, militant de l’alliance des cuisiniers Slow Food 
- Cécile Muret, Secrétaire nationale de la Confédération paysanne 
- Gauthier Hauchart, Food de rue (Halle alimentaire du 14e) 
- Léa Barbier, Kelbongoo (Halle alimentaire du 10e) 
- En présence de Anne Hidalgo, Maire de Paris

Débat animé par Marie-Noëlle Bertrand, journaliste à l’humanité

source: http://www.elunet.org/spip.php?article104524

Tag(s) : #PCF, #FDH2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :