Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jeunes Nicaraguayens réclament justice pour les victimes du terrorisme
 Managua, 20 septembre (PL) Les membres de la jeunesse sandiniste ont exigé aujourd'hui, le 19 juillet, la paix et la justice pour les victimes du terrorisme par coup d'Etat, alors qu'ils se réunissaient dans le rond-point de Metrocentro dans la capitale nicaraguayenne.

Avec des banderoles proclamant l'amour patriotique, le drapeau national et le Front sandiniste de libération nationale (FSLN), les manifestants ont exigé la punition des auteurs matériels et intellectuels de la mort de 198 personnes à la suite de l'échec du coup d'État qui a commencé en avril.

Ils les ont tués, les ont laissés payer pour leurs crimes, les jeunes ont exigé justice et réparation pour ceux qui ont été torturés, kidnappés, agressés, agressés, incendiés, ont perdu leur emploi et leur maison pendant la vague de violence menée par des groupes de droite, selon des rapports gouvernementaux.

Les membres de l'organisation de jeunesse ont réitéré leur soutien au FSLN et leur engagement pour la défense de la paix et les conquêtes sociales du peuple pendant le mandat du Président Daniel Ortega.

Ils ont également évoqué l'héritage du héros national Rigoberto López Pérez, à l'occasion du 62e anniversaire de sa disparition physique, qui sera commémoré demain.

En 1956, le poète de León a exécuté le dictateur Anastasio Somoza García, une action qui, bien qu'elle ait mis fin à sa vie à l'âge de 27 ans, signifiait la continuation de l'idéologie du héros libérateur Augusto C. Sandino.

Des milliers de citoyens ont défilé la veille à Managua et ont fait des caravanes de véhicules dans d'autres départements du pays pour exiger la paix, la sécurité, la justice et les droits de l'homme pour tous, appelant également à la réconciliation entre les familles séparées à la suite de la tentative de coup.

Dans un récent discours, Ortega a déclaré que les manifestations populaires sont pacifiques, parce qu'ils savent qu'ils mènent une grande bataille et que chaque marche est une victoire contre la violence et la haine.

Il vaut mieux combattre la bataille avec des marches qui ne sont pas tirées, nous ne voulons pas de morts, nous ne voulons pas de douleur, nous ne voulons pas de joie et nous allons continuer cette marche pour la justice et la paix au Nicaragua ", a souligné le président en présence de milliers de personnes réunies dans le rond point de Hugo Chávez.

ga/lla
source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=212165&SEO=jovenes-nicaraguenses-exigen-justicia-para-victimas-del-terrorismo

Tag(s) : #nicaragua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :