Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le FMLN exige la gestion publique de l'eau au Salvador
San Salvador, 30 septembre (PL) Le Front de libération nationale Farabundo Martí (FMLN) a réaffirmé aujourd'hui que la gauche salvadorienne empêchera la privatisation de l'eau si elle gagne les élections présidentielles en février prochain.

Hugo Martínez, candidat à la présidence du parti salvadorien de gauche, a exigé la gestion publique de l'eau et rejeté les tentatives de la droite de céder le contrôle à une entité dominée par l'entreprise privée.

Au cours de sa visite dans le département de Morazán, M. Martínez a réaffirmé que le Front se battra pour la reconnaissance constitutionnelle de l'eau en tant que droit fondamental de l'homme, et non en tant que marchandise, en tant que revendication légitime.

Au cours des dernières semaines, cette lutte de longue date du FMLN a reçu le soutien de diverses institutions de la société civile, telles que l'Église catholique et diverses confessions évangéliques, ainsi que de groupes étudiants et environnementaux.

En fait, jeudi dernier, a été remis à l'Assemblée législative un document avec 200.000 signatures de Salvadoriens à discuter d'une loi générale sur l'eau et rejeté la proposition de l'Association nationale des entreprises privées.

Le plan gouvernemental 2019-2024, qui sera présenté par le FMLN cette semaine, a pour axe la gestion publique de l'eau, et empêche sa privatisation, au-dessus des intérêts commerciaux soulevés par le parti de droite Arena.

rgh/cmv
source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=215205&SEO=fmln-reivindica-gestion-publica-del-agua-en-el-salvador

Tag(s) : #salvador, #FMLN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :