Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La paix mondiale se crée dans la péninsule coréenne, selon la RPDC
 Nations Unies, 29 septembre (PL) Le chancelier de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Ri Yong-ho, a assuré à la 73e session ordinaire de l'ONU que la paix dans le monde est en train de se créer dans la péninsule coréenne.

S'adressant à la plénière, il a critiqué le Conseil de sécurité de l'ONU pour avoir gardé le silence sur la précieuse dynamique en faveur de la paix qui existe dans l'isthme coréen.

Il a qualifié de chimère la perception selon laquelle les sanctions internationales que les États-Unis encouragent et encouragent contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) peuvent mettre son pays à genoux.

Selon lui, l'impasse dans laquelle se trouve actuellement le dialogue entre Pyongyang et Washington est due au fait que la Maison-Blanche a recours à des méthodes coercitives pour soumettre la RPDC.

Il a averti que la feuille de route choisie par les États-Unis et certains pays qui la soutiennent est mortelle pour la construction de la confiance entre les deux pays.

Il a souligné que la clé de la consolidation de la paix et de la sécurité dans la péninsule coréenne réside dans la mise en œuvre intégrale de la Déclaration commune adoptée en juin dernier lors du sommet historique de Singapour entre le président du Parti du Travail de Corée (WPK), Kim Jong-un, et le président américain Donald Trump.

Le ministre des Affaires étrangères de la RPDC a rappelé que le texte contient toutes les questions relatives aux solutions visant à mettre fin à l'hostilité séculaire des Etats-Unis à l'égard de son pays.

Il s'agit également d'établir de nouvelles relations entre Pyongyang et Washington dans le but de favoriser un climat de paix solide et une dénucléarisation complète dans la péninsule coréenne.

Il a estimé qu'une fois que la déclaration de Singapour aura été mise en œuvre et que toutes les parties prenantes auront déployé des efforts concertés pour faire tomber les barrières de la méfiance et rétablir la confiance, la tendance actuelle à la détente deviendra une paix et une prospérité durables.

Ri Yong-ho a rappelé que son pays a suffisamment consolidé ses capacités de défense nationale.

Il a dit que Kim Jong-un, président de la Commission des affaires d'État de la RPDC, a conçu et dirige la nouvelle stratégie de construction économique, qui exige un environnement pacifique.

Avec la même détermination, a-t-il dit, le dirigeant nord-coréen dirige les efforts diplomatiques visant à faire de la péninsule coréenne une terre de paix exempte d'armes et de menaces nucléaires.

De la même tribune, il a demandé de rappeler que son pays avait déjà pris des mesures de bonne volonté avant le sommet de Singapour du 12 juin dernier.

Parmi eux, l'arrêt des essais nucléaires et intercontinentaux de missiles balistiques, le démantèlement transparent du site d'essais nucléaires (Punggye-ri) et l'annonce qu'il ne transférerait en aucun cas d'armes ou de technologies nucléaires.

Il a regretté qu'en dépit de ces actions unilatérales, Pyongyang ne voit pas de réponse réciproque de la part des Etats-Unis, qui insiste sur la dénucléarisation en premier lieu, et augmente le niveau de pression des sanctions sur la RPDC.

Il a appelé à rappeler que les Etats-Unis possédaient des armes nucléaires avant la RPDC et qu'ils sont d'ailleurs les seuls à avoir utilisé l'arme atomique dans une guerre et amené des arsenaux nucléaires stratégiques aux portes de la frontière nord-coréenne.

Il a fait observer qu'à l'heure actuelle, les États-Unis devraient juger de façon prévisible que la mise en œuvre de l'engagement pris à Singapour en juin dernier par Trump sera dans leur meilleur intérêt national.

Se référant à la réunification de la péninsule coréenne, il dit qu'en moins de cinq mois, les dirigeants de la RPDC et de la République de Corée, Kim Jon-un et Moon Jae-in, se sont rencontrés à trois reprises et, grâce à leurs réunions et entretiens, ont créé une confiance mutuelle.

Les dialogues entre Pyongyang et Séoul dans de nombreux domaines, y compris la politique, l'armée, l'action humanitaire et le sport, sont très actifs, et le climat de réconciliation est plus fort que jamais, a-t-il dit.

Il a appelé la communauté internationale représentée à l'Assemblée générale à soutenir son pays, car l'ONU a un rôle à jouer dans la mise en œuvre de la Déclaration commune adoptée à Singapour entre la RPDC et les Etats-Unis.

mem/bjm

source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=215032&SEO=paz-mundial-se-crea-en-la-peninsula-de-corea-afirma-la-rpdc

Tag(s) : #corée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :