Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les travailleurs de l'agence argentine Télam poursuivent leur lutte
Buenos Aires, 14 août (PL) Dans un conflit qui dure depuis plus d'un mois et demi, les travailleurs de Télam continuent de se battre pour les 357 collègues licenciés alors que le service de cette agence d'État argentine continue d'être interrompu.

Suite à une nouvelle décision de justice la veille d'ordonner la réintégration de 12 membres du Syndicat des travailleurs de la presse, le chef du Système public fédéral des médias et des contenus, Hernán Lombardi, devrait comparaître de nouveau devant le Congrès mardi.

Deux mois après avoir assisté à la Chambre des députés, il fera une présentation au Sénat sur la décision qui a conduit au licenciement d'un pourcentage important du personnel de ce média, qui comprenait même la fermeture de plusieurs correspondants, selon plusieurs employés.

Selon le site web El Parlamentario, Lombardi doit paraître ce mardi à 16h00, heure locale, à la chambre haute du Comité sur les systèmes, les médias et la liberté d'expression, présidé par Alfredo Luenzo.

Lors de l'audition publique à la Chambre des députés, le chef du système des médias publics a défendu les licenciements après avoir souligné qu'il y avait eu une croissance surdimensionnée de l'effectif, passant de 479 employés en 2003 à 926 en janvier 2016.

Hier, le juge du travail Silvia Garzini a admis une mesure de précaution et a ordonné la réintégration de 12 des travailleurs licenciés, portant le total à 15 cas dans une mesure qui prévoit le retour de leur emploi " dans des conditions égales de performance professionnelle ".

La lutte pour la réintégration des licenciés est toujours en cours et plusieurs parlementaires ont manifesté leur solidarité, comme ce fut le cas le 8 août dernier lors du débat sur l'avortement où les caméras ont ramassé plusieurs affiches sur lesquelles on pouvait lire " Télam manque ici ".

Depuis plus d'un mois, le siège de l'avenue Belgrano est devenu un siège de presse, où les défenseurs des droits de l'homme, les artistes, entre autres, exprimeront leur solidarité avec les employés de l'agence.

agp/mai

source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=202581&SEO=trabajadores-de-agencia-argentina-telam-siguen-en-lucha

Tag(s) : #argentine, #TELAM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :