Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


La Paz, 2 août (PL) Au cours des 12 dernières années, le gouvernement bolivien a distribué plus de trois millions d'hectares de terres et aujourd'hui, cette ressource est destinée à ceux qui la cultivent, a déclaré le président Evo Morales.

Parlant de la célébration de la Journée de la Révolution agraire et productive jeudi, le président a envoyé " un câlin fraternel aux camarades qui travaillent dans l'agriculture " sur Twitter.

Grâce aux efforts du peuple bolivien, nous avons éliminé le colonialisme et l'oppression, et aujourd'hui nous garantissons que la terre est pour celui qui la travaille', a-t-il dit.

Il a rappelé que le 2 août 1953, la Révolution agraire a été décrétée et pendant des années, la date a été appelée le Jour de l'Indien, tandis qu'en 2016, la Journée de la Révolution agraire a été instituée en hommage aux luttes des peuples indigènes et paysans.

Le mauvais nom de la Journée des Indiens, c'était une journée désastreuse qui rappelait l'exclusion, l'exploitation et l'humiliation par l'expropriation abusive de la terre en faveur des grands hommes d'affaires.

Grâce à la lutte et au sacrifice de nos martyrs, il n'y a plus de fête des Indiens. Nous célébrons maintenant la Journée de la révolution agraire communautaire. Nous archivons la République raciste et exclusive afin de construire un État plurinational de solidarité, de dignité et d'inclusion ", a déclaré M. Morales.

Il a souligné que le processus de changement du gouvernement a achevé la délivrance des titres fonciers et des titres fonciers en 2017 et a progressé en 10 ans, ce que d'autres gouvernements n'ont pas fait depuis un demi-siècle.

En 12 ans, 3 millions 168 465 hectares ont été répartis sur l'ensemble du pays, alors qu'entre 1995 et 2005, ce chiffre n'était que de 36 834 hectares.

Selon les données du Ministère du développement rural et des terres, 43 925 familles ont bénéficié de la redistribution des terres publiques pour la production alimentaire au cours de cette période.

En Bolivie, 80 pour cent des terres arables sont entre les mains des paysans et seul le reste appartient aux entrepreneurs.

jf/lpn

source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=200054&SEO=gobierno-boliviano-distribuyo-alta-cifra-de-tierras-en-12-anos

Tag(s) : #Bolivie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :