Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ONU appelle à la ratification de l'accord interdisant les essais nucléaires
 Nations Unies, 29 août (PL) Bien que 22 ans se soient écoulés depuis l'adoption du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires, l'accord n'est pas encore entré en vigueur, a averti aujourd'hui le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres.

Dans une déclaration à l'occasion de la Journée internationale contre les essais nucléaires, le Secrétaire général de l'ONU a souligné la nécessité que le traité entre en vigueur dès que possible, car la modération par le biais de moratoires volontaires ne peut remplacer une interdiction globale et juridiquement contraignante.

L'histoire des essais nucléaires est pleine de souffrances sans limites ni conditions humaines : ses conséquences dévastatrices affectent l'environnement, la santé, la sécurité alimentaire et le développement économique, a-t-il dit.

Depuis le début des essais nucléaires le 16 juillet 1945, près de 2 000 essais ont été effectués, a dit le secrétaire général.

La grande majorité des pays ont dit non à ces pratiques, mais le traité les interdisant est nécessaire de toute urgence pour empêcher de nouvelles preuves de ces armes puissantes et dévastatrices, a dit António Guterres.

Pour sa part, le président de l'Assemblée générale des Nations Unies à sa 72e session, Miroslav Lajcak, a également mis en garde contre les effets catastrophiques pour la planète entière et pour les générations futures.

Le moratoire volontaire n'est jamais un substitut à une interdiction légale complète. J'exhorte les États restants à signer et à ratifier ", a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel.

Le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires a été négocié à la Conférence du désarmement à Genève et adopté par l'Assemblée générale le 10 septembre 1996.

Toutefois, elle n'est pas encore entrée en vigueur bien qu'elle ait été ouverte à la signature et à la ratification il y a 22 ans.

Pour devenir loi, il faut la ratification de chacun des huit pays dotés de capacités nucléaires : la Chine, l'Égypte, l'Inde, l'Iran, Israël, le Pakistan, la Corée du Nord et les États-Unis.

A ce jour, l'instrument compte 183 signatures et 166 ratifications.

ga/ifb
source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=206065&SEO=llaman-en-onu-a-ratificar-acuerdo-que-prohibe-ensayos-nucleares

Tag(s) : #TIAN, #NuclearBan

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :