Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Nations Unies, 25 juillet (PL) L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (Unrwa) a annoncé aujourd'hui qu'en raison d'un manque de financement, à la suite des coupures américaines, il est contraint de fermer certains de ses programmes d'aide.

La contribution annuelle de près de 100 milliards de dollars des États-Unis n'est plus disponible, et l'agence a été contrainte de prendre des mesures d'atténuation, a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric.

En Cisjordanie, l'Unrwa suspendra la fourniture d'argent liquide pour les activités de travail à partir du 31 juillet, mais les ménages jugés très pauvres au cours des deux dernières années passeront à un programme de protection sociale, qui se poursuivra.

Ce faisant, ils cherchent à s'assurer que les réfugiés les plus pauvres à l'intérieur des camps continuent de recevoir de l'aide et sont éligibles à d'autres formes d'assistance, a dit M. Dujarric.

Le projet d'aide alimentaire pour la communauté bédouine palestinienne se poursuivra également, mais seulement jusqu'à la fin de l'année, et l'Unrwa travaille avec le Programme alimentaire mondial pour poursuivre ces activités au cours de l'année à venir.

Le programme de santé mentale communautaire sera suspendu à compter du 31 août et d'autres options sont coordonnées pour maintenir la couverture dans les endroits critiques.

Enfin, les dispensaires mobiles devront suspendre leur travail à partir du 31 octobre, bien que l'Unrwa explore des alternatives avec différents partenaires humanitaires pour remplacer ces services.

En raison de toutes ces mesures, les contrats des 154 membres du personnel recrutés par l'Unrwa ne peuvent pas non plus être renouvelés.

En outre, l'agence des Nations Unies est profondément préoccupée par la violence et les attaques du personnel militaire israélien : mercredi, elle a publié une déclaration condamnant l'assassinat d'enfants palestiniens.

Elle appelle également à une enquête indépendante et transparente sur la mort d'un étudiant réfugié de 14 ans dans un camp près de Bethléem, le 23 juillet, lors d'un raid à grande échelle des forces de sécurité de Tel-Aviv.

Les États-Unis, qui étaient l'un des principaux contributeurs de l'Unrwa, ont réduit drastiquement son financement plus tôt cette année, laissant l'agence avec un déficit d'environ 250 millions de dollars.

La veille, la représentante permanente des États-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, a déclaré au Conseil de sécurité que son pays ne peut pas continuer à fournir de l'aide et du financement à ceux qui ne l'apprécient pas.

À l'heure actuelle, la situation dans le territoire palestinien s'est aggravée après que les tensions et les affrontements dans la région ont grimpé en flèche à la suite de la décision unilatérale du président américain Donald Trump de désigner Jérusalem comme capitale d'Israël et de déplacer son ambassade dans cette ville.

ocs/ifb
source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=198096&SEO=agencia-de-refugiados-palestinos-obligada-a-cerrar-por-algunos-programas

Tag(s) : #palestine, #ONU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :