Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Genève, 3 juillet (PL) Le nombre de personnes disparues en Méditerranée cette année pour tenter d'atteindre l'Europe est passé à plus de 1 400, a déclaré aujourd'hui l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon eux, 1 405 personnes ont été portées disparues à ce jour, dont 218 sont mortes au large des côtes libyennes entre le 29 juin et le 1er juillet.

Les informations divulguées dans cette ville font état d'une augmentation du nombre de personnes disparues à la suite de la vérification du nombre d'accidents survenus ces derniers jours.

Depuis le début de l'année, plus de 45 800 migrants ont traversé la Méditerranée, atteignant des pays comme l'Italie, la Grèce, l'Espagne, Chypre et Malte.

Ce chiffre est tombé de la même période en 2017 lorsque 100 923 personnes sont arrivées sur les différentes routes de la mer Méditerranée, a expliqué l'OIM.

L'organisation a récemment rapporté que le mois de juin était le mois le plus meurtrier en 2018, avec 298 victimes. D'autre part, les organisations travaillant dans la région ont mis en garde contre le flux constant de bateaux.

La plupart des migrants arrivant sur le Vieux Continent viennent de pays tels que l'Erythrée, la Tunisie, le Nigeria, le Pakistan, la Libye, le Sénégal, le Mali et l'Algérie, entre autres.

A plusieurs reprises, l'OIM a mis en garde contre le fait que les chiffres exacts sont difficiles à déterminer en raison de la gravité de la crise des réfugiés et des conditions de voyage, et que les valeurs citées sont approximatives.

ocs/rbp

source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=192272&SEO=asciende-a-mas-de-mil-400-cifra-de-desaparecidos-en-el-mediterraneo

Tag(s) : #Migrants

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :