Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Managua, 21 juillet (PL) Des milliers de Nicaraguayens ont réclamé aujourd'hui justice et réparation pour les victimes du terrorisme par coup d'Etat, au cours d'une promenade le long des principales avenues de cette capitale.

Les managuas ont exigé les droits de l'homme pour tous, la justice et la réparation pour les morts, kidnappés, torturés, violés, blessés et ceux qui ont perdu des proches, des maisons et des moyens de travail depuis le début de la crise sociopolitique il y a trois mois.

Meurtriers, criminels', a crié la foule en colère dans la répudiation de la tentative de coup d'Etat de droite en complicité avec les membres de la Conférence épiscopale, selon les rapports du gouvernement.

Les évêques étaient là quand ils nous ont massacrés, et pourquoi ne sont-ils pas venus quand ils nous tenaient en otage, ont interrogé les villageois cités par les journaux locaux, qui ont dénoncé la partialité de certains prélats dans le dialogue national entre les représentants de l'Exécutif et l'Alliance Civique pour la Justice et la Démocratie (de l'opposition).

Les citoyens ont accusé les hommes d'affaires de financer l'émeute et ont appelé à punir les auteurs des crimes, ainsi que les opposants considérés comme des promoteurs de violence et de haine.

Ils ont également rejeté la campagne de manipulation d'orchestres par les médias privés liés à ces groupes, qualifiés de terroristes et responsables des morts au Nicaragua, selon le vice-commandant Rosario Murillo.

Le Nicaragua veut la paix, les séjours de Daniel (Ortega), la patrie libre ou mourir, ils n'étaient pas des étudiants, ils étaient des criminels, ce sont des phrases du peuple sandiniste qui a défilé avec des photos des victimes, des bannières et des chants de témoignage.

La marée rouge et noire, vaisseau amiral du Front sandiniste de libération nationale, couvrait les rues de Managua pour soutenir le gouvernement Ortega et rejeter les attaques contre ses partisans et la police nationale.

Il n'y a pas de peuple plein de haine, pas de vengeance, il y a un peuple outragé qui demande justice et réparation pour tous ceux qui ont subi les actions criminelles du terrorisme par coup d'Etat ", a dit Murillo hier, assurant que le pays avance dans le rétablissement de la paix et de la sécurité.

jf/lla
source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=197006&SEO=miles-de-nicaraguenses-reclaman-justicia-para-victimas-de-terrorismo

Tag(s) : #nicaragua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :