Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brasilia, 9 juillet (RHC)- Des leaders de l'Amérique Latine ont condamné la décision du président du Tribunal Régional de la Quatrième Région du Brésil, Carlos Thompson Flores de suspendre un habeas corpus accordé à l'ex-président Luiz Inacio Da Silva,Lula, qui est emprisonné injustement depuis 90 jours.

Sur son compte Twitter, le président bolivien Evo Morales a relevé que Lula n'est pas seul ni du point de vue politique ni juridique. Il a signalé que le seul délit de ce dernier est d'être le candidat présidentiel qui en tête des intentions de vote.

D'autre part, la dirigeante sociale argentine Milagro Sala, prisonnière depuis plus de deux ans, a mis l'accent sur le fait qu'aussi bien dans son pays qu'au Brésil, la politisation de la justice s'est imposée. Elle a dénoncé le fait que les juges obéissent à un pouvoir politique qui ne cherche qu'à saigner à blanc le peuple.

Hier, le juge fédéral du Tribunal Régional de la Quatrième Région du Brésil, Rogerio Favreto, a accordé à Lula la mesure demandée en faveur de lui par le Parti des Travailleurs.

Cependant, le chef de cette instance judiciaire et le juge Sergio Moro ont empêché sa libération.

Edité par Reynaldo Henquen

 

source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/166449-des-leaders-latino-americains-condamnent-la-decision-du-tribunal-supreme-bresilien-de-maintenir-lula-en-prison

Tag(s) : #brésil, #Lula

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :