Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Nations Unies, 24 Jul (PL) Le Mouvement des pays non alignés (MNA) a aujourd'hui élevé la voix à l'ONU pour défendre le droit inaliénable du peuple palestinien à l'autodétermination et a condamné la récente agression d'Israël à Gaza.

L'ambassadeur du Venezuela auprès de l'ONU, Samuel Mocada, est intervenu dans un débat public du Conseil de sécurité au nom de ce bloc pour réaffirmer son soutien et sa solidarité envers le peuple palestinien.

La situation sur le terrain à Gaza est extrêmement grave et insoutenable, suite aux événements de violence des derniers mois contre les manifestants pacifiques à la barrière frontalière, a-t-il averti.

Mais il y a quelques jours à peine, Israël a déclenché un autre épisode de violence qui a failli déclencher la guerre, a dit le diplomate, et a appelé la communauté internationale à prendre des mesures d'urgence, car ce conflit menace la paix et la sécurité internationales.

L'ambassadeur du Venezuela a également estimé que le Conseil de sécurité devrait s'acquitter de ses obligations à cet égard et agir en conséquence pour défendre ses résolutions, qui sont juridiquement contraignantes (contraignantes).

El Mnoal veut contribuer à une solution juste et durable au conflit israélo-palestinien, mais le seul moyen d'y parvenir est de créer deux États et de respecter les frontières d'avant 1967.

Il a également évoqué la façon dont la résolution 2334 du Conseil de sécurité établit une voie viable vers la paix et la réalisation des droits inaliénables du peuple palestinien. Elle a donc exigé sa mise en œuvre intégrale et effective.

M. Moncada a également déploré le veto américain à une résolution présentée il y a quelques semaines par le Koweït au Conseil de sécurité, qui traite de la nécessité urgente de protéger le peuple palestinien.

Nous sommes préoccupés par l'incapacité du Conseil de s'acquitter de son mandat sur cette question en raison de la prédominance des intérêts particuliers de l'un de ses membres permanents. 

Au nom de Mnoal, l'ambassadeur du Venezuela a exigé la levée du blocus israélien sur la bande de Gaza et a souligné que la crise doit être traitée de manière globale.

L'occupation de la Palestine par Israël s'étend sur plus d'un demi-siècle et la puissance occupante a clairement renoncé à son obligation de protéger cette population civile, a-t-il dit.

Nous devons assurer la protection de ces personnes afin de faire face à leur grave situation d'insécurité, l'impunité pour les violations d'Israël est suffisante, a-t-il dit.

Tel-Aviv doit se conformer à ses obligations en vertu du droit international, a-t-il insisté et a également appelé au retrait d'Israël du Golan syrien.

Le Mnoal a réaffirmé mardi au Conseil de sécurité sa solidarité permanente avec la Palestine et son appui indéfectible à cette cause, et s'est donc engagé à continuer de promouvoir les efforts visant à trouver une solution juste, durable, globale et pacifique.

oda/ifb
source: http://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=197784&SEO=desde-onu-paises-no-alineados-alzan-su-voz-por-palestina

Tag(s) : #palestine, #ONU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :