Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parti pour le socialisme et la libération affirme que la politique de déportation est une " création bipartite " et appelle à poursuivre la mobilisation pour les droits des immigrants.

ICP, 24 juin 2018

Selon un article paru le 20 juin dans Liberation News, le journal du Parti pour le socialisme et la libération (PSL), une période intense de mobilisation massive antiraciste a forcé Donald Trump à signer un décret exécutif qui mettrait fin à la pratique consistant à séparer les enfants immigrés détenus de leur famille. Cependant, le décret exécutif ne fait aucune différence pour les 2 300 enfants qui ont été détenus et séparés de leurs parents. L'article souligne que " Le simple fait d'emprisonner des familles entières ensemble, comme le souhaitent les politiciens et les organisations du Parti démocrate, ne résout pas le problème - le problème est qu'ils sont détenus dans des cages en premier lieu !  

La solution consiste à "libérer immédiatement toute personne en attente d'une demande d'asile afin qu'elle puisse poursuivre sa demande d'asile dans un environnement sûr, libre de toute contrainte et avec une représentation juridique complète, conformément au droit international". Rappelant que le décret exécutif stipule seulement que la politique prendra fin " lorsque cela est approprié et conforme à la loi et aux ressources disponibles ", l'article du Liberation News dit : " il n'est même pas clair si le décret exécutif mettra réellement fin aux séparations familiales futures ".

L'article se lit comme suit :

La machine de déportation et de détention qui cause tant de terreur et de souffrance est une création complètement bipartite. Bien que la cruauté de l'ICE et de la patrouille frontalière ait été amplifiée par la politique dite de "tolérance zéro" de l'administration Trump, chaque administration successive depuis la présidence Clinton a pris des mesures pour renforcer l'autorité et les capacités de cet appareil. Barack Obama a été étiqueté par le mouvement des droits des immigrants comme le "Déporteur en chef" en raison du nombre énorme de personnes sans papiers rassemblées et expulsées du pays sous sa direction - bien plus que n'importe lequel de ses prédécesseurs.

La voix du Parti pour le socialisme et la libération annonce que des manifestations de masse pour les droits des immigrants auront lieu dans tout le pays le 30 juin, y compris ce qui sera probablement un grand rassemblement à Washington, D.C. Le PSL appelle à poursuivre la mobilisation " pour vaincre l'ensemble de la campagne anti-immigrés de l'administration Trump et affirme qu'il fera tout pour se mobiliser pour ces actions et d'autres, réitérant ses exigences, " Pas de séparations ! Pas de détention ! Pas de déportations ! "Pleins droits pour tous !"


source: http://icp.sol.org.tr/americana/psl-no-separations-no-detentions-no-deportations-full-rights-all

Tag(s) : #USA, #Trump

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :