Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jun
11
2018
 
Le gouvernement américain a tenu le Canada en otage de ses politiques commerciales unilatérales et unilatérales pendant assez longtemps, a déclaré la chef du Parti communiste, Liz Rowley, en réponse aux droits de douane imposés par les États-Unis sur l'acier et l'aluminium canadiens le 31 mai.

"Il est temps de sortir d'une relation commerciale unilatérale où les États-Unis toussent et le Canada attrape une pneumonie ", a déclaré M. Rowley.

"Les droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium vont coûter à des milliers de travailleurs canadiens leur emploi et leur gagne-pain dans les mines et les usines ainsi que dans les industries et les secteurs manufacturiers canadiens qu'ils approvisionnent. 

"Et pourquoi ?  Parce que les gouvernements libéraux et conservateurs, au cours des 30 dernières années, ont signé des accords commerciaux comme l'ALENA qui lient 80 % des échanges commerciaux du Canada avec les États-Unis, laissant les travailleurs et l'ensemble du pays sous le diktat des entreprises américaines et les caprices d'administrations américaines instables et dangereuses comme celle de Donald Trump - le président qui pense que le Canada est une menace pour la sécurité nationale des États-Unis.

"Il est temps pour le Canada de couper et de s'enfuir.  Au lieu de poursuivre les " relations " commerciales bilatérales pratiquement exclusives - et menaçantes - avec les États-Unis qui nous étouffent aujourd'hui, nous avons besoin d'une nouvelle politique commerciale fondée sur un commerce multilatéral mutuellement bénéfique avec le monde.

"Le Canada pourrait et devrait avoir des relations commerciales beaucoup plus solides avec la Chine, la deuxième plus grande économie du monde, mais le gouvernement fédéral a refusé la semaine dernière de permettre à Aecon, propriété du gouvernement chinois, de soumissionner pour des projets d'infrastructure au Canada pour des raisons de " sécurité nationale ".

"Si c'est la sécurité nationale qui préoccupe les libéraux, ils ont intérêt à s'inquiéter des États-Unis.  C'est de là que vient la menace réelle et immédiate pour les emplois et la sécurité au Canada.

"Si c'est une politique commerciale, les libéraux devraient regarder au-delà de la fin de leur nez.  Le monde est grand.  Et il y a beaucoup de pays qui sont plus que disposés à faire du commerce avec le Canada sur la base de l'avantage mutuel et du commerce équitable - quelque chose que l'administration américaine ne sait pas. " dit Rowley.

Comité exécutif central, Parti communiste du Canada

source: http://communist-party.ca/statement/2826#more-2826

Tag(s) : #canada, #trump

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :