Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

19/06/2018

Il faut une résistance à l'échelle de l'UE contre les attaques de la présidence autrichienne contre les normes sociales
S'exprimant aujourd'hui à Vienne après avoir rencontré le chancelier autrichien Sebastian Kurz, la présidente de la GUE/NGL, Gabi Zimmer, s'en prend au projet du chancelier de lancer des attaques contre les normes du temps de travail et les droits sociaux.

"Le gouvernement conservateur de droite du chancelier Kurz promet une " Europe qui protège " pour sa présidence du Conseil*. En fait, il a déjà commencé à attaquer les protections sociales de l'UE !"

"La prochaine attaque du gouvernement vise à détruire la journée de huit heures. L'UE autorise une durée maximale hebdomadaire de travail de 48 heures. C'est déjà trop pour les personnes qui ont besoin d'équilibrer travail et vie privée. Toutefois, les Autrichiens sont censés travailler jusqu'à 12 heures par jour et jusqu'à 60 heures par semaine. C'est un scandale ! Nous appuierons pleinement les travailleurs et leurs familles en se défendant contre ces attaques du gouvernement de droite".

"Avec l'indexation prévue des allocations familiales pour les citoyens de l'UE, le gouvernement viole l'égalité de traitement et s'attaque au bien-être des familles. Les Européens de l'Est travaillant en Autriche, en particulier, dont les enfants restent dans leur pays d'origine, recevraient moins de prestations que leurs collègues autrichiens. Entre-temps, ils paieront les mêmes impôts et cotisations sociales en Autriche. Ils seraient rétrogradés au statut de citoyen de seconde classe."

"Les attaques de la présidence autrichienne du Conseil sur les droits sociaux peuvent être vaincues si les citoyens de l'UE résistent ensemble et coopèrent au-delà des frontières. Nous voulons que l'UE devienne plus sociale au lieu de s'attaquer au bien commun. Protection du bien-être familial et réduction du temps de travail : c'est la bonne voie à suivre !".

L'Autriche assumera la présidence du Conseil de l'UE du 1er juillet au 31 décembre 2018.

source: http://www.guengl.eu/news/article/category//eu-wide-resistance-needed-against-austrian-presidency-attacks-on-social-sta

Tag(s) : #GUE, #Autriche

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :