Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le Quotidien du Peuple en ligne | 10.01.2018 11h37 

Selon un décompte publié le 8 janvier par le Washington Post, les policiers américains ont tué près de 1 000 personnes aux États-Unis en 2017, soit un peu plus que l'année précédente. Au total, 987 personnes très exactement ont été tuées ou mortellement blessées par la police américaine l'année dernière, contre 963 en 2016 et 995 en 2015. Le journal enregistre les détails des fusillades de la police aux États-Unis depuis 2015, en suivant les bulletins d'information locaux, les archives publiques et les médias sociaux.

L'utilisation de la force meurtrière par la police américaine a attiré une attention accrue au cours des dernières années, soulignée par les morts très médiatisées d'un certain nombre d'hommes noirs non armés. D'après le Post, 19 hommes afro-américains non armés ont été tués par la police américaine en 2017, contre 17 en 2016 et 36 en 2015. Néanmoins, a précisé le journal, les hommes noirs continuent à être tués dans des taux disproportionnellement élevés. Les hommes noirs, armés et non armés, représentaient en effet 22% de toutes les personnes abattues par la police américaine l'année dernière alors qu'ils ne comptent que pour 6% de la population totale des États-Unis.

Dans l'ensemble, la police a également abattu 68 personnes non armées en 2017, contre 51 en 2016, et 94 en 2015. « L'attention nationale sur cette question a rendu les agents plus prudents dans des situations non armées », a souligné Chuck Wexler, le directeur exécutif du Police Executive Research Forum. De même, selon la base de données du journal, 735 des personnes tuées par la police l'année dernière étaient armées de couteaux ou d'armes à feu, contre 693 en 2016.

Parallèlement, 46 policiers ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions aux États-Unis en 2017, contre 66 l'année précédente, selon les chiffres du FBI. Les tirs meurtriers dus à la police aux États-Unis sont beaucoup plus fréquents que dans d'autres pays développés. Ainsi, selon le groupe britannique Inquest, la police a abattu 4 personnes au Royaume-Uni en 2016, et 13 personnes ont été tuées par des balles de la police en Allemagne en 2016, selon une étude du journal Tageszeitung de Berlin.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)
source: http://french.peopledaily.com.cn/International/n3/2018/0110/c31356-9313791.html
Tag(s) : #amérique du nord

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :