Xi Jinping appelle à passer à l'action pour bâtir un pays socialiste moderne

Publié le par anonyme

  2017-08-03 14:44:18  xinhua
Le président chinois Xi Jinping, dans son discours prononcé récemment lors d'un séminaire de haut niveau, a appelé à passer à l'action pour atteindre les objectifs des "deux centenaires" et bâtir un pays socialiste moderne.

Le discours comprend de nouvelles exigences et de récents arrangements sur la mise en oeuvre de l'objectif du "premier centenaire" -- construire une société modérément prospère à tous les niveaux d'ici 2020, pour célébrer le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC).

Dans son discours, M. Xi a également proposé des idées pour atteindre l'objectif du "deuxième centenaire" -- bâtir une nation socialiste moderne, prospère, puissante, démocratique, culturellement avancée et harmonieuse à la moitié du 21e siècle, pour le centenaire de la République populaire de Chine.

Au début de la réforme et de l'ouverture à la fin des années 1970, l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping a d'abord utilisé le terme de "prospérité modérée" pour décrire une société moderne à la chinoise.

Depuis le 18e Congrès national du PCC, le Comité central du PCC avec M. Xi comme noyau dirigeant a adopté une approche globale pour le développement économique, politique, culturel, social et écologique et a mis en avant les "quatre intégralités", qui se réfèrent à une stratégie en quatre volets, dans le but de créer une société modérément prospère à tous les niveaux, d'approfondir la réforme, de faire avancer l'Etat de droit et de renforcer la gouvernance du Parti.

Le PCC a poursuivi fermement le concept du développement et s'est efforcé de conduire le pays sur une voie plus juste et plus durable avec une meilleure qualité et une meilleure efficacité.

Ces cinq dernières années, le PCC a approfondi les réformes, renforcé l'Etat de droit et fait avancer la construction d'une société respectueuse de l'environnement et modernisé la défense nationale.

Le Parti a aussi renforcé la discipline, tandis que la lutte contre la corruption a connu un élan écrasant.

Grâce aux efforts du Parti pour combattre la pauvreté et améliorer le niveau de vie de la population, la cause nationale s'est développée, et le peuple chinois est plus confiant pour réaliser une société modérément prospère.

Pourtant, la tâche est difficile, et les risques et les défis existent toujours.

Pour atteindre les objectifs, la Chine doit faire de son mieux, notamment pour prévenir et désamorcer les risques majeurs, réduire la pauvreté, ainsi qu'éviter et contrôler la pollution.

La Chine va poursuivre sa réforme structurelle du côté de l'offre, en vue de promouvoir un développement socio-économique durable et sain. Le succès dans l'édification d'une société modérément prospère doit être reconnu par le peuple et résister à l'épreuve de l'histoire.

Après l'achèvement de la construction d'une société modérément prospère à tous les niveaux d'ici 2020, la Chine déclenchera la deuxième étape des objectifs des "deux centenaires", à savoir bâtir un pays socialiste moderne.

A ce moment crucial, où la Chine est sur le point de réaliser son objectif du "premier centenaire" et de s'avancer vers l'objectif du "deuxième centenaire", le peuple chinois n'oubliera jamais la remarque de Xi Jinping : "le désir d'une vie meilleure de la part du peuple sera toujours notre objectif".

source: http://french.cri.cn/621/2017/08/03/301s520011.htm

Publié dans chine

Commenter cet article