L'ancienne procureure du Venezuela a bien fui en Colombie, confirme Bogota

Publié le par anonyme

BOGOTA, 19 août (Xinhua) -- L'ancienne procureure générale du Venezuela, Luisa Ortega Diaz, a bien fui en Colombie en compagnie de son époux et de deux confrères, a confirmé samedi le gouvernement colombien.

Accusée par le président Nicolas Maduro d'incitation à des manifestations violentes contre le pouvoir vénézuélien, "elle se trouve en Colombie", a confirmé le ministre de l'Intérieur Guillermo Rivera, en ajoutant qu'il ne savait pas si elle avait déposé une demande d'asile politique.

Efrain Antonio Torres, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a demandé à Bogota de protéger Mme Ortega, arrivée vendredi après-midi en Colombie, deux jours après que la police vénézuélienne a fouillé son domicile. Son mari a été accusé de diriger un réseau d'extorsion.

"Accordez lui la protection nécessaire et l'asile politique afin qu'elle puisse révéler au monde les preuves qu'elle a contre Maduro dans l'affaire Odebrecht", a dit M. Torres en faisant référence au géant brésilien du BTP impliqué dans un scandale de corruption dans toute l'Amérique latine.

La fuite de Mme Ortega survient peu après la diffusion d'un enregistrement fait au Mexique dans lequel elle accuse M. Maduro d'être impliqué dans ce scandale. Ancienne membre du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSDV, au pouvoir), elle est ensuite devenue l'une des plus grandes critiques du régime chaviste.

source: http://french.xinhuanet.com/2017-08/20/c_136540519.htm

Publié dans Venezuela, colombie

Commenter cet article