Invitation de l’Union Internationale de Syndicats de Pensionnés et Retraités de la FSM A toutes ses organisations membres et amies pour le 1er OCTOBRE 2017 JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE POUR LES DROITS DES PENSIONNÉS

Publié le par anonyme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le capitalisme est en train de promouvoir de nouvelles mesures anti-ouvrières contre les pensionnés, la classe ouvrière et le peuple. Les solutions qu’utilisent les gouvernements-administrateurs sont temporaires et faibles, sans perspective ni sortie positive pour ceux qui, par leur travail, ont produit la richesse dans la société et bénéficient seulement à une poignée de capitalistes qui recueillent, en très grande partie, les fruits de l’exploitation.

Les mesures prises par les dirigeants du développement capitaliste, avec pour moteur la concurrence entre capitalistes comme moteur, requièrent de nouveaux sacrifices de la part de la classe ouvrière, des pensionnés et du peuple, plus d’exploitation et la liquidation de tous les droits qui restent encore. Plus de limitation et abolition de la sécurité sociale publique au bénéfice de la privée, annulation des conventions collectives et des paies supplémentaires aux pensionnés ; en plus de la réduction supplémentaire des coûts pour la santé, les médicaments et les prestations sociales.

Tout ceci complété par de nouvelles concessions au grand capital par la privatisation de secteurs importants de l’économie, dans l’énergie, le transport, l’eau, les ressources naturelles, et de nouvelles exemptions d’impôts.

Au nom de la compétitivité capitaliste, les Pensionnés et Retraités du monde entier vivent la dégradation de leur vie et de la vie de leurs enfants. Leurs pensions baissent, les prestations de santé diminuent et sont privatisées, les structures sociales se dissolvent, leur droits se restreignent en général.

Pour atteindre les objectifs qui sont les siens, le capital n’hésite pas à recourir à des conflits sanglants et des guerres dans le monde entier, grâce auxquels il s’approprie par la violence les richesses de beaucoup des peuples de la planète.

Nous appelons à l’action toutes nos organisations et les organisations amies pour le 1er octobre prochain, journée internationale des pensionnés, avec des revendications qui correspondent à nos véritables besoins, sans perdre de vue le but de notre lutte : une société sans exploitation, ni pauvreté, ni guerres, ni calamités. Des luttes que nous mènerons dans l’unité et l’action commune avec la classe ouvrière, le peuple et tous ceux qui souffrent de l’exploitation capitaliste.

Luttons dans ce sens : pour une sécurité sociale gratuite et publique, les soins médicaux et les fournitures pharmaceutiques pour tous, sans conditions ni exigences. Nous allons revendiquer le droit à une pension publique et suffisante, la réduction de l’âge de la retraite pour les hommes et plus précoce encore pour les femmes. Des pensions qui satisfassent nos besoins actuels, pour que nous puissions vivre dignement. Pour des prestations sociales, un logement, de l’eau propre et le droit aux loisirs, le tout public, gratuit et de qualité.

NOUS NE SOMMES PAS D’ACCORD AVEC LES MIETTES QUE NOUS DISTRIBUE LA BARBARIE CAPITALISTE.

LUTTONS POUR CONQUÉRIR LA VIE ET LE FUTUR DANS UNE SOCIÉTÉ SANS EXPLOITATION, SUR LA BASE DES RICHSSES QUE NOUS PRODUISONS.

VIVE LA SOLIDARITÉ OUVRIÈRE INTERNATIONALE !

VIVE LA JOURNÉE DE LUTTE DU 1er OCTOBRE !

source: http://www.wftucentral.org/invitation-de-lunion-internationale-de-syndicats-de-pensionnes-et-retraites-de-la-fsm-a-toutes-ses-organisations-membres-et-amies-pour-le-1er-octobre-2017-journee-internationale-de-lutte-p/?lang=fr

Publié dans syndicat

Commenter cet article