Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Xinhua | 28.08.2017 11h12 

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont lancé dimanche le processus visant à transformer la guérilla révolutionnaire en parti politique, afin de permettre au groupe de poursuivre son combat pour la justice sociale, en faisant partie du système.

Près de 1.200 anciens rebelles se sont réunis à Bogota, capitale du pays, pour participer au premier congrès fondateur du 27 au 31 août, visant à créer leur mouvement politique pour être élus au Parlement en 2018.

"Cet événement marque la transformation des FARC en une organisation exclusivement politique, qui mènera ses activités par les voies légales", a déclaré face à l'assemblée l'un des leaders des FARC, Rodrigo Londono.

"Nous continuerons à nous battre pour la création d'un système politique démocratique qui garantira la paix et la justice sociale, le respect des droits de l'homme et le développement économique et du bien-être de tous les habitants de la Colombie", a ajouté M. Londono, dont le nom de guerre était "Timochenko".

Les membres de l'organisation hésitent encore sur l'appellation du parti. Certains voudraient conserver l'acronyme FARC et suggèrent le nom Force alternative révolutionnaire de Colombie.

L'élection présidentielle se tiendra l'année prochaine en Colombie. Toutefois, le groupe révolutionnaire ne présentera pour l'instant pas son propre candidat mais soutiendra le candidat qui garantira le respect des accords de paix récemment conclus entre les FARC et le président Juan Manuel Santos, sachant que les conservateurs s'étaient opposés à cet accord.

Après le congrès, le parti politique des FARC sera officiellement créé le 1er septembre.

Comme le prévoit l'accord de paix signé avec le président Santos le 24 novembre derneir, le nouveau parti obtiendra 10 sièges au Parlement à partir des élections législatives en 2018.

Cet accord de paix, qui a mis fin à plus de 50 ans de conflit armé, a été approuvé par le Parlement en décembre 2016.

(Rédacteurs :Guangqi CUI, Wei SHAN)
source:  http://french.peopledaily.com.cn/International/n3/2017/0828/c31356-9261053.html
Tag(s) : #colombie, #paix

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :