Les pronostics sur l'économie cubaine se confirment

Publié le par anonyme

La Havane, 30 juin, (RHC).- Ricardo Cabrisas, ministre cubain de l’Économie et de la Planification, a déclaré ce jeudi devant le Conseil des ministres de notre pays que ce premier semestre l'économie cubaine a évolué selon les pronostics élaborés pour la planification de 2017.

Il a précisé que le plan des investissements doit atteindre 98 % et que la tendance à concentrer et à planifier le gros de l'exécution pendant le second semestre se maintient. Cela est déterminé par l'arrivée des fournitures importées et par la concrétisation des contrats.

Les principales productions agricoles observent un cours favorable. Ce n'est pas le cas pour la production de lait et de viande dont les indicateurs sont inférieurs aux résultats planifiés.

Le transport de marchandises a accusé des retards et d'autres problèmes, notamment dans le système ferroviaire.

Le tourisme a connu une croissance de 20 % pour ce qui est de l'arrivée de visiteurs, par rapport au premier semestre de 2016.

Le Conseil des ministres a également analysé l'impact négatif de la sécheresse sur les plans économiques.

Fin mai, les retenues d'eau destinées à la consommation de la population étaient à 43 % de leur capacité totale et celles qui sont destinées à la production de riz, à 27 %.

La situation s'aggrave dans les provinces du centre du pays : Ciego de Avila, Sancti Spiritus, Villa Clara et Camagüey.

Dans les provinces de l'Est la sécheresse dure depuis déjà trois ans.

La construction de transvases dans l'Est du pays et l'interconnexion des systèmes d'adduction d'eau, entre autres mesures, ont permis de garantir le service.

Se référant à l'exécution du budget de l’État au premier semestre, le ministre cubain de l’Économie et de la Planification a indiqué que les bénéfices bruts représentent 53 % du plan annuel.

Le déficit fiscal est prévu dans un rang inférieur au chiffre planifié pour la période.

Le Conseil des ministres a adopté le rapport sur la marche de l'économie pour ce premier semestre de 2017. Ce rapport sera présenté devant la session d'été de l'Assemblée Nationale, le 14 juillet prochain.

La ministre des Finances, Lina Pedraza, a présenté de son côté un rapport sur l'exécution du budget 2016. Ce rapport fait état d'un déficit inférieur à celui qu'avait adopté l'Assemblée Nationale.

Elle a précisé que 50 % des dépenses ont été faites dans les secteurs de l'éducation, de la santé et de la protection sociale.

Le Conseil des ministres a également adopté des modifications de la politique pour la remise en usufruit de terres en friches appartenant à l’État.

Marino Murillo, chef de la commission permanente pour la mise en application et pour le développement des grandes lignes économiques du pays, a souligné que depuis la mise en pratique de cette décision, en 2008, l’État a remis en usufruit un million 917 mille hectares de terre, ce qui représente 31 % des terres consacrées à l'agriculture.

Les modifications adoptées confirment la propriété de l’État sur ces terres et leur exploitation soutenue.

Le bail des terres s'étend maintenant de 10 à 20 ans et il peut être prorogé pour une période semblable.


 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/134230-les-pronostics-sur-l%27economie-cubaine-se-confirment

Publié dans cuba

Commenter cet article