Le président bolivien souligne le développement économique du pays

Publié le par anonyme

La Paz, 27 juillet (PL) Le président bolivien, Evo Morales, a souligné le développement économique du pays, qui le place en tête des croissances d'Amérique du Sud, et prévoit de maintenir cette réussite durant l'année en cours.


Lors de la cérémonie d'ouverture du Colisée Sportif Puerto Perez  à La Paz, le mandataire a expliqué que le développement des œuvres sociales en Bolivie se doit à la stabilité de l'économie. Il a ainsi rappelé que ces avancées permettent de fournir des centres sportifs, des écoles, des universités, des hôpitaux, des barrages, des systèmes d'irrigation, et de soutenir les secteurs les plus défavorisés par des primes pour les enfants scolarisés, les femmes enceintes, ou encore les personnes du troisième âge.

Le pays signale une croissance de 4,3 pour cent du Produit Intérieur Brut (PIB) en 2016, et la Banque Centrale de Bolivie (BCB) projette pour 2017 une augmentation de 4,7 pour cent ainsi qu'une inflation inférieure au cinq pour cent.

Selon le Ministère de l'Économie, les secteurs productifs comme ceux des mines et de la construction ont particulièrement contribués au développement du pays. En Bolivie les entités publiques génèrent 42,6 pour cent du Budget Général de l'État.

Par ailleurs, Evo Morales en a profité pour rejeté les sanctions et les menaces du gouvernement des États-Unis contre le Venezuela et a prévenu de plans d'intervention étrangère dans ce pays. Il a précisé que « les États-Unis et le secrétaire général de l'Organisation des États Américains (OEA), Luis Almargo, cherchent n'importe quel prétexte pour intervenir au Venezuela et s'approprier du pétrole ».

Il en également profité pour souligner le fait que la Bolivie maintient fermement sa requête présentée à La Haye dans le but d'obtenir une sortie souveraine à la mer.

Le mandataire a confirmé la position bolivienne face à des sous-entendus, de certains hommes politiques d'opposition et de médias, selon lesquels il y aurait une possibilité de retirer le revendication suite à la visite dans ce pays du candidat à la présidence au Chili Marco Enríquez-Ominami.

peo/rc/cdg/rc/car 

 

source: https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=880370:le-president-bolivien-souligne-le-developpement-economique-du-pays&opcion=pl-ver-noticia&catid=59&Itemid=101

Publié dans Bolivie

Commenter cet article