L'UE n'a pas besoin de la Turquie dans son état actuel en tant que membre

Publié le par anonyme


En ce qui concerne l'adoption du rapport sur la Turquie du rapporteur Kati Piri par le Parlement européen, Gregor Gysi, président du Parti de la Gauche Européenne (PGE), déclare:

 

"Il est juste de suspendre les négociations avec la Turquie au sujet d'une admission à l'UE. Il est également juste d'exprimer clairement la critique vers le président Erdogan concernant son traitement de l'opposition politique. Il se peut que la restriction de la liberté de parole et le cours de plus en plus autocratique d'Erdogan restent sans conséquences. L'UE n'a pas besoin de la Turquie dans son état actuel en tant que membre.

 

Il est aussi vrai que les conflits fondamentaux dans la région, comme la question de Chypre et de la guerre en Syrie, ne peuvent être résolus sans la Turquie. Mais ce ne serait pas le fondement des négociations sur l'admission à l'UE. Il s'agit ici de l’état de droit et de la démocratie, que Erdogan viole de plus en plus. Avec cela, il opprime aussi de plus en plus les Turcs.
"

source: http://fr.european-left.org/fr/positions/nouvelles/lue-na-pas-besoin-de-la-turquie-dans-son-etat-actuel-en-tant-que-membre

Publié dans PGE, moyen orient

Commenter cet article