L'accent est mis sur l'importance de la lutte pour la levée du blocus étasunien contre Cuba

Publié le par anonyme

Mexico, 12 juin (RHC)- Gail Walker, directrice exécutive de l'organisation œcuménique étasunienne « Les Pasteurs pour la Paix » a signalé à Mexico que le renforcement du blocus étasunien contre Cuba rend plus impérieuse la lutte pour mettre fin à cette politique unilatérale de Washington.

Gail Walker et le pasteur Luis Berrios, directeur exécutif de cette organisation, ont donné une conférence de presse sur la 28e Caravane de l'Amitié États-Unis-Cuba dont les membres sont attendus aujourd'hui à La Havane.

Cette activiste solidaire a relevé que la caravane s'est rendue dans 50 villes étasuniennes et qu'à Cuba elle visite des églises, des hôpitaux et des communautés.

Elle a ajouté que des membres de la caravane se sont également entretenus avec des congressistes étasuniens pour les informer de la réalité cubaine. 

« Nous sommes porteurs d'une cargaison symbolique de médicaments et de matériel scolaire, mais ce qui est fondamental c'est la bataille pour l'information sur le nouveau renforcement du blocus contre Cuba » -a-t-elle indiqué-.

Pour sa part, Luis Berrios a signalé que cette tâche est plus nécessaire aujourd'hui lorsque des milliers d'Étasuniens veulent visiter Cuba et ils ne peuvent pas le faire à cause du blocus qui les affecte aussi.

« Nous représentons un projet de désobéissance civile -a-t-il souligné- et il a rappelé que l'initiative de feu le révérend Lucius Walker, qui remonte à 1991, n'a jamais ni demandé ni accepté de licence des autorités étasuniennes pour voyager à Cuba.

Ces membres de la direction des Pasteurs pour la Paix ont ajouté qu'à Cuba, les membres de la Caravane visiteront plusieurs provinces où ils se réuniront avec des citoyens, avec des églises, avec des groupes culturels pour rentrer aux États-Unis fin-juillet et visiter d'autres villes et prendre contact avec d'autres secteurs de la société étasunienne.

La caravane est formée de 28 personnes pour la plupart des Étasuniens, mais il y a aussi des Mexicains et des Européens qui, bien qu'ils puissent voyager librement à Cuba, préfèrent le faire avec les Pasteurs pour la Paix en signe de soutien.

Edité par Reynaldo Henquen
source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/135307-l%27accent-est-mis-sur-l%27importance-de-la-lutte-pour-la-levee-du-blocus-etasunien-contre-cuba

Publié dans cuba

Commenter cet article