Cuba fait état devant la FAO de ses progrès et de ses défis dans le domaine de l'agriculture

Publié le par anonyme

photo Prensa Latina

La Havane, 5 juillet, (RHC).- Cuba a fait état ce mardi à Rome de ses progrès et de ses défis dans le domaine de l'agriculture.

Au cours d'une intervention à la 40e conférence biennale de la FAO, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, Julio Andrés Garcia, premier vice-ministre cubain de l'Agriculture, a souligné que l’État cubain consent de grands efforts pour assurer une vie digne à son peuple. Il a relevé que la sécurité alimentaire est une priorité. Les importations d'aliments dépassent les 2 milliards de dollars par an.

Se référant aux défis à relever par l'agriculture cubaine, Julio Andrés Garcia a cité les résultats d'une étude qui a révélé que le rendement potentiel des terres cubaines est en dessous de 50 %. A cela vient s'ajouter que plus d'un million d'hectares font partie d'écosystèmes considérés comme fragiles.

«Ces adversités provoquent, a-t-il relevé, que la durabilité de l'agriculture cubaine exige une grande efficience et un grand soin dans la gestion des agro-écosystèmes.»
Le premier vice-ministre cubain de l'agriculture a tenu à souligner que malgré cela, Cuba a réussi à éliminer la faim, à augmenter de façon soutenue les zones boisées et qu'elle mène à bien des programmes pour la restauration des sols, pour l'utilisation rationnelle de l'eau, pour l'exploitation efficace de sources renouvelables d'énergie et pour la production de préparations biologiques contre les maladies des plantes.


 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/134616-cuba-fait-etat-devant-la-fao-de-ses-progres-et-de-ses-defis-dans-le-domaine-de-l%27agriculture

Publié dans cuba

Commenter cet article