Caracas dénonce un "manque d'objectivité" dans le rapport de l'OEA sur les droits de l'Homme au Venezuela

Publié le par anonyme

  2017-06-30 10:44:56  xinhua
Caracas a qualifié de partial le rapport sur les droits de l'Homme au Venezuela publié par la Commission interaméricaine des droits de l'Homme (CIDH) sous l'égide de l'Organisation des Etats américains (OEA), dénonçant un "manque d'objectivité", ont rapporté jeudi les médias locaux.

Le rapport, rejeté par mission permanente du Venezuela auprès de l'OEA, critique l'usage excessif de la force contre les manifestants hostiles au pouvoir.

La Commission "ne tient pas compte des efforts déployés par l'Etat vénézuélien pour garantir la paix et la sécurité dans le pays" et "publie ses conclusions sans enquêter sur les événements de manière minutieuse, équilibrée et rigoureuse", a déclaré le gouvernement vénézuélien.

Les manifestations contre le gouvernement vénézuélien ont coûté la vie à plus de 70 personnes depuis début avril. Les partis d'opposition ont accusé le gouvernement d'être responsable de ces décès.

La mission du Venezuela auprès de l'OEA a déclaré dans un communiqué que le gouvernement respectait "le droit à la manifestation pacifique et sans armes ainsi que la liberté d'expression" et prendrait les mesures nécessaires pour punir les auteurs de violences.

source: http://french.cri.cn/621/2017/06/30/302s517274.htm

Publié dans Venezuela

Commenter cet article