Trump annule certains éléments de la politique de son prédécesseur, Obama, à l'égard de Cuba

Publié le par anonyme

WASHINGTON, 16 juin (Xinhua) -- Vendredi, le président des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé de nouvelles restrictions sur les voyages de loisirs à destination de Cuba et sur les échanges commerciaux américains avec l'armée cubaine.

"L'assouplissement - mis en place par l'administration précédente - des restrictions qui pesaient sur les voyages et le commerce n'aide pas les Cubains,'' a dit M. Trump lors d'un meeting dans le quartier de Little Havana, à Miami, en Floride, ajoutant qu'il allait effectivement immédiatement annuler ''l'accord unilatéral'' de son prédécesseur, M. Barack Obama, avec Cuba.

En dépit de ses efforts visant à annuler la politique de son prédécesseur, Barack Obama, à l'égard de Cuba, M. Trump s'est abstenu de fermer l'ambassade des Etats-Unis à Cuba.

"L'ambassade des Etats-Unis (à Cuba) restera ouverte dans l'espoir que nos pays puissent construire une voie meilleure et plus solide,'' a-t-il dit.

Lire aussi :

Cuba rejette le revirement de Trump, tout en se disant prêt au dialogue

LA HAVANE, 16 juin (Xinhua) -- La révision de la politique américaine envers Cuba annoncée par Donald Trump est vouée à l'échec, a estimé vendredi le gouvernement cubain, tout en se disant désireux de continuer de dialoguer avec Washington autour de questions d'intérêt commun.

 

Publié dans cuba

Commenter cet article