Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brasilia, 8 juin (PL) Le gouvernement de Michel Temer a confirmé la fermeture du réseau des Pharmacies Populaires, programme qui en 10 ans d'existence a bénéficié à plus de 38 millions de brésiliens aux bats revenus.

Selon le calendrier prévu, 95 pour cent des près de 400 Pharmacies Populaires qui fonctionnent dans le pays seront fermées en juillet, et les autres en août prochain. Mis en œuvre en 2004, durant le premier mandat de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, le projet garantissait la distribution gratuite, ou avec 90 pour cent de réduction, de 112 médicaments d'usage continu pour des maladies chroniques comme l’hypertension, le diabète et l'anémie.

Selon le Ministère de la Santé, mettre fin à ce plan d'aide permettra d'économiser 100 millions de réales par an (plus de 30 millions de dollars), et de destiner ces ressources à des États ou collectivités pour se procurer ces médicaments.

Le Conseil National de la Santé (CNS) a prévenu que « mettre fin aux Pharmacies Populaires affectera durement les populations socialement vulnérables, et celles qui vivent dans des zones éloignées des périphéries des grandes villes » ; puis cela « réduira la participation du système de santé public, privilégiant les intérêts du secteur privé ».
  
peo/rc/mpm

source; https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=880280:temer-ferme-les-pharmacies-populaires-et-tape-sur-le-systeme-de-sante-bresilien&opcion=pl-ver-noticia&catid=2&Itemid=203

Tag(s) : #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :